IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Les expositions au plomb mènent à des intoxications aiguës ou chroniques dont la maladie reconnue est le saturnisme. La surveillance biologique des travailleurs est couramment réalisée à partir de mesures de plomb sanguin. Il est connu que le saturnisme peut se diagnostiquer de différentes façons mesurable ou non mesurable en laboratoire. Des symptômes tels que nausée, maux de tête, perte d'appétit, douleur, insomnie, irritabilité sont quelques exemples de conséquences non mesurables en laboratoire associées au saturnisme. À ces exemples s'ajoute l'anémie, avec la particularité de pouvoir être déterminée en laboratoire lors du dosage de niveaux d'hémoglobine dans le sang par CO-oxymétrie. Les conséquences d'une exposition au plomb peuvent donc être directement suivies à partir d'une telle mesure.

Pour afficher le communiqué complet en format PDF, cliquez ici.

Recevez l'InfoLABO dans votre courriel

Recevez les communications de la Direction des laboratoires directement dans votre courriel.

Je m'inscris