IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Critères de stabilité des échelles et escabeaux

Résumé

Les chutes de hauteur constituent une des principales causes d’accident au Québec et la deuxième cause en termes de coûts, avec une moyenne de 397 millions de dollars par année, pendant la période 2010-2012. Les statistiques de lésions impliquant des échelles ou des escabeaux montrent une augmentation au fil des ans.

La stabilité des échelles est principalement affectée par son angle d’inclinaison. Des études menées à ce sujet ont conclu que l’angle idéal d’inclinaison afin d’éviter le glissement du pied ou le basculement en arrière se situe autour de 750. Outre l’inclinaison, la hauteur du travailleur et la tâche à accomplir influencent la stabilité de l’échelle

Cette étude vise à déterminer les limites de stabilité lors de l’utilisation d’échelles portatives et d’escabeaux selon ces critères.