IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Prévention des risques chimiques liés à l’usage de pesticides chez les producteurs de pommes québécois : État des lieux et actions à mener pour une meilleure protection individuelle

Résumé

Entre 500 et 600 producteurs travaillent à la culture de la pomme au Québec. Pour protéger les fruits contre les ravageurs et les maladies, ils utilisent des pesticides, principalement des fongicides et des insecticides. Certains de ces produits peuvent poser un risque pour la santé.

Les stratégies actuelles pour rationaliser l’utilisation des pesticides et limiter l’exposition des populations incluent le Code de gestion des pesticides, la stratégie phytosanitaire du Québec ou la production fruitière intégrée. Outre les mesures de protection collective également présentes dans les exploitations, les équipements de protection individuelle sont souvent nécessaires. L’utilisation réelle de pesticides reste toutefois mal connue et il est difficile d’évaluer les risques et de prioriser les actions de prévention.

Par des visites chez des producteurs de pommes afin d’y mener des entrevues et effectuer des observations, des chercheurs veulent documenter les pratiques de travail liées à l’utilisation des pesticides dans les vergers du Québec. L’administration d’un questionnaire leur permettra, de plus, de documenter les caractéristiques des exploitations, les pratiques liées à l’utilisation des pesticides, les mesures de protection collective et individuelle adoptées et la perception du risque.

À l’issue de leurs travaux, les chercheurs auront une meilleure connaissance des pesticides dont il faut se protéger de manière prioritaire. Ils pourront aussi formuler des recommandations préliminaires sur le choix et le port d’équipements de protection individuelle, qui tiendront compte des contraintes de travail afin de favoriser l’adoption des pratiques les plus sécuritaires.

Pour mener à bien ce projet l’IRSST a reçu l’appui de la Fédération des producteurs de pommes du Québec, du comité de liaison CSST-Union des producteurs agricoles et du comité de mise en œuvre de la stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2012-0039
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2016
Équipe :
  • Ludovic Tuduri (IRSST)
  • Danièle Champoux (IRSST)
  • Michèle Bouchard (Université de Montréal)
  • Caroline Jolly (IRSST)
  • Jonathan Côté (Université de Montréal)