IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(11 juin 2020, 13 h) Reprise graduelle des activités de la Direction des laboratoires. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.

Bilan de connaissance sur les contraintes thermiques et chimiques

Résumé

Plusieurs études ont constaté que la fonction de plusieurs organes est modifiée lors de l’exposition aux contraintes thermiques. Ainsi, les quantités de substances chimiques absorbées par les voies pulmonaire et cutanée lors du travail en ambiance chaude peuvent être accrues de façon significative en raison de l’augmentation de la ventilation pulmonaire et du débit sanguin au niveau de la peau. La diminution notée du débit sanguin rénal peut pour sa part entraîner une baisse de l’excrétion urinaire des substances chimiques. De plus, l’exposition à certaines substances chimiques peut affecter les mécanismes de thermorégulation et ainsi diminuer la capacité des travailleurs à s’adapter à un stress thermique.
Ce projet documentera l’impact de l’exposition concomitante aux contraintes thermiques et chimiques sur l’absorption, le métabolisme, et la toxicité des substances chimiques retrouvées en milieu de travail.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2010-0008
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2013
Équipe :
  • Ginette Truchon (IRSST)
  • Joseph Zayed (Université de Montréal)