IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Le présent infoLabo a pour objectif d’expliquer l’offre de service de façon à faciliter la sélection de la méthode la plus adéquate selon le contexte de l’évaluation.

Le formaldéhyde est un composé chimique qui a trouvé son utilité dans plusieurs applications en milieu de travail. Sa réactivité chimique élevée explique ses effets néfastes à la santé comme notamment l’irritation des voies respiratoires et des yeux. Il est également classé comme cancérogène C2 (effet cancérogène soupçonné chez l'humain) par le RSST ou cancérogène groupe 1 (cancérogène pour l'homme) par le CIRC . Au niveau des valeurs limites d’exposition, le RSST stipule une valeur plafond de 2 ppm (2,5 mg/m³, consulter l’infoLabo 2006-08 à ce sujet) et la note exposition minimum (EM). L’ACGIH® propose une valeur de 0,1 ppm (0,12 mg/m³) sur 8 heures et de 0,3 ppm (0,37 mg/m³) sur 15 minutes.

Les services de laboratoire offrent différentes méthodes d’évaluation de l’exposition au formaldéhyde dans l’air. Le tableau 1 présente les trois méthodes actuellement disponibles.

Tableau 1 : Description et performances* de méthodes d’évaluation du formaldéhyde dans l’air offertes par l’IRSST.

  MA-400 MA-357 MA-385
Matériel IRSST 2196 tube absorbant 6100 dosimètre passif 2186 ou 2188 tube absorbant
Réactif de dérivation 2,4- dinitrophénylhydrazine 2,4- dinitrophénylhydrazine 2-hydroxyméthyl pipéridine
Débit recommandé 0,5 L/min 0,0286 L/min 0,1 - 0,2 L/min
Volume recommandé 30 L (60 min) 13,7 L (480 min) 10 L (100 min)
Valeur minimale rapportée (VMR) 0,15 µg 0,3 µg 5 µg
Concentration minimale rapportée (CMR)(1) 0,005 mg/m3 0,02 mg/m3 0,5 mg/m3
Coefficient de variation analytique (CVa) 2,9 % 1,5 % 12 %
Coefficient de variation lié à l’échantillonnage (CVe) 5 % (2) 8,2 % (3) 5 % (2)

Coefficient de variation total (CVt)

5,8 % 8,3 % 13 %
Principe analytique HPLC-UV HPLC-UV GC-MS
Contexte de l’évaluation RSST et ACGIH® RSST dépistage d’aldéhydes

* Important : les paramètres analytiques présentées le sont à titre indicatif seulement. Veuillez -vous référer aux Fiches des substances du Guide d'échantillonnage des contaminants de l'air en milieu de travail (site Web) pour avoir accès à l’information mise à jour.
(1) Assumant un volume prélevé équivalent au volume recommandé
(2) Le CVe correspond à la précision acceptable de la pompe de prélèvement.
(3) Méthode OSHA 1007, Formaldehyde (diffusive sampler). Mai 2005. Salt Lake City.


Le tableau 1 met en évidence que seule la méthode 400 a une concentration minimale rapportée (CMR) permettant une comparaison aux valeurs recommandées de l’ACGIH® et qu’elle constitue aussi la méthode la plus pertinente pour une comparaison à la valeur plafond du RSST. En effet, la faible valeur de la VMR jumelée à un débit relativement élevé permet d’attendre une CMR assez basse même pour un temps de prélèvement très court. Il est à noter également que la méthode 400 a remplacé la méthode 295 depuis le début de l’année 2022.

Le principal avantage de la méthode 357 vient du fait qu’elle utilise la dosimétrie passive même si cela implique une durée de prélèvement plus longue qui limite l’interprétation des résultats si des pics d’exposition sont anticipés ou observés.

Enfin, bien qu’elle fasse partie de l’offre de service, la méthode 385 ne permet pas une comparaison adéquate aux valeurs limites mentionnées en raison de la contamination intrinsèque du support de collecte obtenu du fabricant. Cette méthode se veut une méthode de dépistage pour plusieurs d’aldéhydes dans l’air dont le formaldéhyde. Un tel dépistage est fréquemment utilisé dans un contexte de dégradation thermique de matières plastiques.

Les intervenants du réseau de la santé au travail peuvent se prévaloir du service analytique, par le biais de SISAT, tandis que la clientèle privée peuvent effectuer leur demande par ClicLab.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec notre service à la clientèle au 514-288-1551 poste 315.

Pierre-Luc Cloutier, M. Sc., chimiste
Direction des laboratoires
IRSST

Recevez l'InfoLABO dans votre courriel

Recevez les communications de la Direction des laboratoires directement dans votre courriel.

Je m'inscris