IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Conditions facilitant l’appropriation de démarches préventives en santé psychologique au travail par les gestionnaires de premier niveau

Résumé

Dans l’ensemble des milieux de travail canadiens, les problèmes de santé psychologique semblent être en progression. Les études montrent que le gestionnaire de premier niveau est un acteur clé pouvant avoir une influence sur la santé des travailleurs. En effet, il peut influencer à la fois des facteurs qui contribuent au développement de problèmes de santé psychologique, par exemple la latitude décisionnelle et la charge de travail sur les risques psychosociaux, en plus d’être en partie responsable d’implanter les interventions préventives dans les équipes. Malgré l’existence d’outils pour soutenir les organisations dans leur démarche, plusieurs entreprises hésitent encore à agir en prévention primaire.

Cette recherche a pour but d’explorer ce qui facilite et ce qui fait obstacle à l’appropriation des démarches préventives en santé psychologique par les organisations par l’action des gestionnaires de premier niveau. L’étude comprend un volet prospectif réalisé auprès d’entreprises ayant posé un diagnostic des risques psychosociaux et dont la démarche préventive est en cours, ainsi qu’un volet rétrospectif, auprès d’entreprises ayant réalisé des démarches préventives en santé psychologique au cours des cinq dernières années.

À terme, les résultats de cette étude pourront guider les entreprises sur les démarches les plus prometteuses pour prévenir les problèmes de santé psychologique liés au travail.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2010-0040
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2016
Équipe :
  • Caroline Biron (Université Laval)
  • Geneviève Baril-Gingras (Université Laval)
  • Michel Vézina (Université Laval)
  • Chantal Brisson (Université Laval)
  • Sylvie Montreuil (Université Laval)
  • Renée Bourbonnais (Université Laval)
  • Louise St-Arnaud (Université Laval)
  • Clermont Dionne (Université Laval)
  • Pierre-Sébastien Fournier (Université Laval)