IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Détection des virus respiratoires et entériques en milieu hospitalier: une étude pilote

Résumé

L’objectif principal de ce projet est de documenter la présence d’aérosols viraux persistants dans la chambre de soins, suite au congé du patient infecté par des virus respiratoires, auxquels les travailleurs d’entretien sanitaire pourraient être exposés. Des chambres d’hôpital ayant hébergé des patients avec des maladies respiratoires d’origine virale seront visitées après le congé du patient, mais avant que les activités de nettoyage soient entreprises par le personnel d’entretien. Une collaboration avec l’institut américain pour la santé et la sécurité du travail (The National Institute for Occupational Safety and Health - NIOSH) offrira à l’équipe des chercheurs l’accès aux nouveaux échantillonneurs qui serviront à échantillonner l’air pendant cinq heures consécutives.
Cette étude exploratoire permettra de mieux comprendre les voies de propagation virale et de mettre en lumière des mécanismes de transmission des virus respiratoires, ainsi que de valider les échantillonneurs du CDC/NIOSH dans un contexte d’évaluation de l’air.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 0099-9060
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2015
Équipe :
  • Caroline Duchaine (Centre de recherche de l'IUCPQ)