IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Communiqués de presse

Méthode innovante d’évaluation des capacités absorbantes des matériaux insonorisants

  • 14 septembre 2018

Une méthode innovante, robuste et fiable vient d’être élaborée pour mieux évaluer la performance des matériaux insonorisants et réaliser des calculs prévisionnels du bruit afin de prévenir la surdité professionnelle. Le coefficient d’absorption de cinq matériaux testés, soit la mousse de mélamine, la laine de verre, les panneaux de fibre de verre compressée, la mousse de polyuréthane et les tuiles de plafond a été mesuré selon la nouvelle approche. Ils ont d’abord été testés selon les méthodes normatives actuelles (chambre réverbérante et tube d’impédance) et des paramètres tels que la résistivité au passage de l’air, la longueur caractéristique thermique, la tortuosité, la porosité, etc. Les résultats furent ensuite comparés à ceux obtenus par la nouvelle méthode.

En savoir plus

Les risques pour la santé des travailleurs
 des usines de biométhanisation des matières organiques putrescibles

  • 10 juillet 2018

Dans une étude exploratoire, des chercheurs ont détecté la présence et mesuré les concentrations d’agents biologiques (microorganismes pathogènes et totaux) et de substances chimiques dans l’air ambiant d’usines de biométhanisation de matières organiques putrescibles (MOP). Ils ont pu ainsi apprécier les risques potentiels pour la santé des travailleurs dans deux usines dont l’une procédait à des températures entre 35 et 40 °C avec des MOP d’origines résidentielle, commerciale et agroalimentaire, de même que des boues d’épuration des eaux usées tandis que l’autre traitait exclusivement des MOP d’origine résidentielle à des températures d’environ 55 °C. 

En savoir plus

Pour un portrait plus exact de la diversité des moisissures des bioaérosols

  • 09 juillet 2018

Les méthodes d’analyse par culture ne permettent pas d’évaluer pleinement les risques réels auxquels font face les travailleurs exposés aux moisissures contenues dans les bioaérosols. Ces méthodes dites classiques représentent mal la diversité fongique tant au plan qualitatif que quantitatif. Pour corriger cette lacune, des chercheurs ont élaboré une approche par séquençage de nouvelle génération qui nécessite l’utilisation d’un segment standardisé du génome fongique pour dresser un profil de diversité pour chaque échantillon.

En savoir plus

Nouveaux membres du comité d’éthique de la recherche

  • 21 juin 2018

Le conseil d’administration de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) a procédé lors de sa séance régulière à des nominations des membres du comité d’éthique de la recherche (CÉR) pour un mandat de trois ans.

En savoir plus

Exposition cutanée des pomiculteurs aux pesticides

  • 21 juin 2018

Une étude qui décrit l’exposition cutanée des producteurs de pommes lors de leurs activités principales liées à la préparation et à la pulvérisation des pesticides ainsi que le port de vêtements de protection est disponible. En s’appuyant sur les résultats d’une revue de la littérature, de nombreuses observations-terrains et d’entrevues répétées avec cinq producteurs, les chercheurs ont entre autres produit une analyse détaillée de situations d’exposition et des facteurs favorisant ou faisant obstacle au port des vêtements de protection.

En savoir plus

Appropriation et transfert d’une nouvelle approche de prévention en manutention

  • 21 juin 2018

Des chercheurs ont voulu évaluer dans quelle mesure des intervenants qui ont été formés à une nouvelle stratégie intégrée de prévention en manutention (SIPM) mettaient en pratique cette approche.

En savoir plus

Pour une utilisation optimale des alarmes de recul

  • 13 juin 2018

Une nouvelle vidéo créée par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité de travail (IRSST) présente les éléments à prendre en compte pour une utilisation sécuritaire des alarmes de recul en conditions réalistes en milieu de travail. La vidéo s’adresse aux préventeurs et aux utilisateurs de toutes les entreprises qui doivent recourir à ce type de dispositif de sécurité sur les véhicules.

En savoir plus

Surdité professionnelle et presbyacousie

  • 11 juin 2018

L’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) vient de publier une revue de la littérature sur les liens pouvant être établis entre la surdité professionnelle et la presbyacousie, soit la perte d’audition due au vieillissement de la personne. L’objectif de cette étude consistait à 1) déterminer si l’exposition au bruit peut accélérer le processus de la presbyacousie; 2) établir si l’utilisation de facteurs de correction peut permettre de distinguer la surdité professionnelle de la presbyacousie; 3) évaluer l’évolution de la surdité alors que le travailleur n’est plus exposé au bruit en milieu de travail. À cette fin, les chercheurs ont analysé le contenu d’une trentaine d’études scientifiques publiées depuis 2000.

En savoir plus

Nomination d'un responsable du champ de recherche Réadaptation au travail

  • 06 juin 2018

La présidente-directrice générale de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), Mme Marie Larue, est heureuse d’annoncer la nomination d’un responsable par intérim du champ de recherche Réadaptation au travail.

En savoir plus

Visite d’une délégation de l’University of Occupational and Environment Health du Japon

  • 05 juin 2018
Montréal, le 5 juin 2018 — Du 25 mai au 11 juin, l’IRSST accueille une délégation de l’University of Occupational and Environment Health (UOEH) du Japon. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une initiative commune de l'IRSST et de l’École de santé publique d...

En savoir plus

Page 1 sur 22Première   Précédente   [1]  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant   Dernière