IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(11 juin 2020, 13 h) Reprise graduelle des activités de la Direction des laboratoires. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.

1985 : Le virage vers la sécurité et la réadaptation des travailleurs

La nomination de Louis Berlinguet comme directeur général coïncide avec le virage vers « la sécurité et la réadaptation des travailleurs », alors qu’au cours de ses cinq premières années d’activité, l’IRSST déploie ses efforts « sur l’identification et la correction des facteurs affectant la santé des travailleurs ».

Martel

Jean-Guy Martel, coordonnateur sécurité-ingénierie, 1984 – 1987
Entrevue complète

Amendements à la LSST

L’Assemblée nationale modifie la Loi sur la santé et la sécurité du travail. En plus de définir les priorités et les besoins de recherche en matière de SST et d’effectuer ou de faire effectuer des études et des activités scientifiques en vue d’éliminer à la source même les dangers pour la santé, la sécurité et l’intégrité physique des travailleurs, la CNESST aura dorénavant parmi ses fonctions celle « d’accorder annuellement une subvention à l’Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec ». 

Les méfaits et le contrôle du bruit

Codirigée par Raymond Hétu et Jean Nicolas, une nouvelle équipe associée de recherche de l’Université de Montréal et de l’Université de Sherbrooke est reconnue. Son mandat porte sur les méfaits et le contrôle du bruit.

Nominations
JY Savoie

Jean-Yves Savoie

Jean Yves Savoie devient directeur scientifique et le poste qu’il occupait à la Direction des laboratoires échoit à Alain Lajoie.

Alain Lajoie

Alain Lajoie