IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Liens : Programmes universitaires: Santé au travail

  •  Case Western Reserve University. Department of Occupational and Environmental Safety ( DOES )

    Propose des services qui soutiennent la mission de recherche et d’éducation de l’établissement tout en maintenant sa conformité avec la réglementation en vigueur. Recense les plans d’évacuation des divers départements de l’Université ainsi que diverses ressources et procédures touchant à la sécurité. Offre des séances de formation en ligne ou en classe sur la sécurité biologique et chimique ainsi que sur les radiations.

  •  City University of New York - Hunter College. Environmental and Occupational Health Sciences ( EOHS )

    Développe des programmes d’étude en santé et en hygiène du travail dont le contenu porte sur la reconnaissance, l’évaluation et le contrôle des facteurs environnementaux qui influencent la santé, tout en considérant les aspects économique, sociopolitique et légal. Énonce les habiletés, aptitudes et connaissances acquises par les étudiants à la fin de leurs études. Décrit le processus d’admission et élabore la liste des cours offerts dans les programmes de maîtrise. Soulève la question de l’aide financière, des bourses et des prix accordés aux étudiants.

  •  Duke University - Occupational & Environmental Medicine
  •  Groupe Toxen (UQÀM)

    Donne le profil de chacun des membres du groupe de chercheurs universitaires, qui ont pour objectif de comprendre les mécanismes d'action des contaminants et de certains facteurs physiques de l'environnement ainsi que leurs effets sur les systèmes biologiques. Établit des liens vers le colloque et les conférences en cours et suggère une bibliographie d’une centaine d’articles publiés par les membres dans des revues ayant un comité de lecture. Aborde les trois principaux axes de recherche du centre :

    • Domaines de recherche (toxicologie moléculaire, cellulaire et biochimique / toxicologie et physiologie / écotoxicologie)
    • Organismes
    • Substances toxiques
  •  Harvard University. Department of Environmental Health

    Décrit la nature multidisciplinaire du Département, qui requiert la contribution de plusieurs spécialistes et dont les activités de recherche tournent autour de cinq concentrations :

    • Épidémiologie environnementale
    • Science de l’environnement et ingénierie
    • Santé du travail
    • Physiologie
    • Génétique des populations

    Répertorie des fiches d’information sur tous les membres du personnel enseignant, incluant leurs champs d’intérêts, leur formation scolaire et leurs publications professionnelles. Détaille le contenu de chacun des cours et fournit aux futurs étudiants tous les renseignements nécessaires pour faire une demande d’admission.

  •  Institut Universitaire de Médecine de Travail de LYON

    Exerce différentes tâches dans le domaine de la médecine et de la santé au travail, notamment de la recherche, de l’enseignement ainsi que de l’aide médicale et technique aux entreprises, aux médecins (particulièrement aux médecins du travail) et aux salariés. S’intéresse à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail. Offre des consultations dans les domaines suivants :

    • Aptitude, pathologie, toxicologie
    • Dermatologie professionnelle
    • Épilepsie et travail
    • Orientation, reclassement professionnel et maintien dans l’emploi
    • Ophtalmologie professionnelle, travail sur écran
    • Pneumologie professionnelle
    • Psychodynamique du travail
    • Psychopathologie du travail
  •  Lund University. Ergonomics and Aerosol Technology (EAT)

    Décrit les principaux secteurs de recherche du département :

    • Technologie de l’aérosol
    • Interaction humain-machine / Homme, technologie et organisation et Gestion des risques
    • Structuration de l’organisation
    • Environnement thermique

    Énumère la liste des cours qui étaient disponibles pendant l’année 2002-2003 et indique quelques renseignements sur les membres et les étudiants de l’établissement.

  •  McGill University. Department of Epidemiology and Biostatistics

    Compte plus d’une cinquantaine de professeurs enseignant dans des champs d’activités très variés :

    • Épidémiologie clinique
    • Épidémiologie respiratoire
    • Épidémiologie du cancer
    • Méthodes biostatistiques
    • Pharmaco-épidémiologie
    • Population et santé publique
    • Santé des femmes
    • Santé du travail
    • Etc.

    Aborde certaines disciplines émergentes, de la recherche sur les services de santé à l’évaluation des technologies en passant par l’épidémiologie sociale et les résultats cliniques. Offre l’opportunité aux étudiants de suivre une session d’été en épidémiologie et en biostatistiques. Introduit les différentes unités de recherche et contient un lien menant au site de l’association étudiante.

  •  McMaster University. Program in Occupational Health & Environmental Medicine
  •  Oklahoma State University. Department of Environmental Health and Safety

    Énonce la mission de l’établissement, qui consiste à réduire les pertes en vies humaines et en biens ainsi qu’à protéger les infrastructures de l’Université contre tous les types de risques en établissant un programme d’urgence. Comprend des fiches d’information sur la sécurité à l’intention des employés et recense quelques méthodes et procédures à respecter sur le campus. S’intéresse à la sécurité météorologique, saisonnière et contre les incendies. Énumère les programmes et services offerts, soit des ressources de formation, la gestion des matières dangereuses, la communication des risques potentiels, etc.

  •  Pacific Coast University for Workplace Health Sciences (PCU-WHS)
  •  Purdue University. Agricultural Safety and Health Program
  •  Rochester Institute of Technology ( RIT ). Environmental Health & Safety
  •  Royal College of Physicians. Faculty of Occupational Medicine

    Dévoile tous les renseignements relatifs aux diplômes offerts par l’établissement :

    • Diplôme en médecine du travail
    • Diplôme en médecine aéronautique
    • Diplôme en évaluation médicale de l’invalidité

    Offre la possibilité d’une formation continue aux professionnels du domaine et propose une liste de publications (dont certaines sont disponibles en ligne) à consulter. Contient un guide d’instructions aux stagiaires afin de leur permettre de comprendre la structure et les exigences d’une formation en médecine du travail, incluant notamment le tronc commun, le processus d’évaluation, l’estimation des progrès réalisés ainsi que la revue annuelle.

  •  Rutgers University. Environmental and Occupational Health Sciences Institute ( EOHSI )

    Subventionne la recherche, l’éducation et les plans de services dans le but de favoriser une interaction entre divers experts. Évoque l’approche multidisciplinaire de l’Institut, qui compte six divisions :

    • Épidémiologie environnementale et statistiques
    • Politique sur l’hygiène du milieu
    • Mesure et évaluation de l’exposition aux risques
    • Santé du travail
    • Éducation publique et communication des risques
    • Toxicologie

    Présente les programmes d’études des cycles supérieurs en toxicologie, en évaluation de l’exposition ainsi qu’en médecine du travail et hygiène du milieu. Soumet une liste de publications et mentionne les prix décernés par l’établissement à différentes occasions.

  •  Ryerson University. School of Occupational and Public Health ( SOPHE )
  •  San Diego State University. The Graduate School of Public Health ( GSPH )

    Soutient l’évolution de la connaissance dans différentes disciplines reliées à la santé afin d’améliorer l’état de santé de la population. Compte plusieurs centres de recherche affiliés à l’école oeuvrant dans des domaines tels que la prévention des blessures chez les enfants, la santé publique, l’épidémiologie du comportement et la santé communautaire, etc. Contient un répertoire de tous les membres du personnel incluant une fiche de renseignements professionnels sur chacun. Offre des programmes d’études à tous les niveaux et regroupe les concentrations en cinq grandes catégories :

    • Éducation sur la santé communautaire (premier cycle)
    • Épidémiologie et biostatistiques
    • Promotion de la santé et sciences du comportement
    • Gestion des services de santé
    • Hygiène industrielle et santé du travail
  •  Southeastern Oklahoma State University in Durant, Oklahoma. Department of Occupational Safety and Health
  •  Southern Illinois University at Carbondale. Center for Environmental Health and Safety ( CEHS )
  •  Tulane University School of Public Health. The Center for Applied Environmental Public Health ( CAEPH )

    Combine l’épidémiologie, la communication, la gestion et les sciences du comportement avec l’ingénierie et la recherche traditionnelle en laboratoire afin de résoudre certains problèmes concernant l’hygiène du milieu. Énonce les domaines d’expertise sur lesquels portent certaines recherches du Centre :

    • Empoisonnement au plomb chez les enfants
    • Évaluation de la qualité de l’eau de la rivière Mississippi
    • Méthodologie de surveillance et analyse des données reliées aux questions de l’hygiène du milieu
    • Communication des risques, diffusion de la recherche et mise en pratique des résultats
    • Etc.

    Dévoile les possibilités de formation à distance offertes aux professionnels de la santé du travail qui souhaitent compléter leur formation. Recense des articles pertinents sur les activités du CAEPH provenant de sources externes et contenant des renseignements factuels attestés.

  •  Université catholique de Louvain. Unité Unité socio-économie de la santé ( SESA )
  •  Université de Milan. Department of Occupational Health
  •  Université de Montréal. Département de médecine sociale et préventive

    Précise les axes de recherche adoptés par le Groupe de recherche interdisciplinaire en santé (GRIS) et l’effectif qui s’y attarde :

    • Services, organisations, politiques et santé
    • Contextes de vie et promotion de la santé
    • Développement, population et santé
    • Évaluation et santé

    Fournit la liste des organismes provinciaux, nationaux et internationaux qui participent au financement des recherches et donne un aperçu des activités professionnelles des membres du personnel.

  •  Université de Montréal. Département de santé environnementale et santé au travail

    Répond à trois missions principales : l’enseignement, la recherche et l’intervention. Vise l'accroissement des connaissances en hygiène du milieu, en santé du travail, en toxicologie et en hygiène du travail ainsi qu'en environnement. Offre différents programmes de formation de deuxième et troisième cycle et certains cours en ligne et, à partir de septembre 2010, une option en en hygiène du travail dans le programme de maîtrise en santé environnementale et santé au travail. Décrit les équipes de recherche, dont le Centre Interuniversitaire de Recherche en Toxicologie (CIRTOX) et le Groupe de recherche en toxicologie humaine (TOXHUM).

  •  Université Victor Segalen Bordeaux 2. Institut de Santé Publique, d'Épidémiologie et de Développement ( ISPED )
  •  Université virtuelle de médecine du travail ( UVMT )
  •  University of Aberdeen. Environmental and Occupational Medicine
  •  University of Adelaide. Center for Sleep Research

    S’implique à la fois dans la recherche appliquée et en laboratoire et s’intéresse particulièrement à la relation existante entre la performance au travail et le sommeil. Procure un service de consultation sur les horaires de travail irréguliers, la fatigue, les relations industrielles et l’harmonie en milieu de travail. Décrit le profil scientifique des chercheurs et contient une section réservée aux articles publiés chaque année.

  •  University of Alberta. Certificate Programs. Occupational Health and Safety
  •  University of Birmingham. Institute of Occupational and Environmental Medicine ( IOEM )

    Définit les programmes d’études enseignés notamment dans les domaines de la médecine du travail ou de la santé au travail. Présente l’horaire du séminaire et de l’atelier qui ont lieu annuellement. Divise en deux grandes classes les secteurs de recherche :

    • Recherches orientées sur l’environnement (santé au travail, hygiène du milieu, évaluation des risques à l’exposition)
    • Recherches orientées sur les conséquences (cancer, troubles musculo-squelettiques, maladies épidermiques, santé mentale, etc.)
  •  University of British Columbia. School of Population and Public Health
  •  University of California at Berkeley. Labor Occupational Health Program
  •  University of California at San Francisco. Department of Epidemiology & Biostatistics
  •  University of California, Irvine. Center for Occupational and environmental Health

    Dévoile les programmes d’étude offerts aux cycles supérieurs ou de formation continue disponible pour les professionnels. Mentionne les projets menés à l’échelle internationale, tels que l’éducation des ouvriers et les services cliniques pour les employés. Effectue des recherches dans les domaines suivants :

    • Épidémiologie environnementale
    • Ergonomie
    • Évaluation de l’exposition
    • Maladies infectieuses
    • Interventions
    • Biologie des poumons
    • Épidémiologie au travail
    • Politique
    • Enseignement / éducation / projets étudiants
    • Toxicologie
  •  University of California. Center for Occupational and Environmental Health
  •  University of Cincinnati Medical School. Department of Environmental Health

    Souhaite améliorer notre qualité de vie en ayant une meilleure compréhension des problèmes environnementaux et en appliquant des méthodes efficaces de prévention. Offre des programmes d’études aux cycles supérieurs dans les domaines suivants :

    • Génétique de l’environnement et toxicologie moléculaire
    • Épidémiologie et biostatistiques
    • Hygiène du milieu et de l'environnement
    • Médecine du travail et hygiène du milieu

    Décrit les domaines de recherche du Département portant, entre autres, sur les allergies chez les enfants et la pollution de l’air, le plomb, la biomécanique et l’ergonomie, les métaux lourds, les bioaérosols, etc. Possède un centre de recherche sur le cancer et fournit un bref curriculum vitae du cheminement parcouru par chacun des professeurs.

  •  University of Florida. Center for Environmental and Human Toxicology

    Accomplit des activités en relation avec l’effet des produits chimiques sur la santé des humains et des animaux. Sert d’intermédiaire entre les recherches effectuées et leur mise en application dans la vie des producteurs, des consommateurs et des régulateurs. Réduit les risques associés à la pollution environnementale, à la contamination alimentaire et aux risques en milieu de travail. Fournit des renseignements sur les laboratoires mis à la disposition des étudiants :

    • Toxicologie analytique (études toxicologiques, pharmacologiques, environnementales et médico-légales)
    • Toxicologie aquatique (conservation et préservation d’organismes aquatiques pour études biologiques)
  •  University of Minnesota. Environmental Health & Safety
  •  University of Oklahoma. Department of Occupational and Environmental Health

    Compte cinq diplômes d’études supérieures répartis dans les disciplines suivantes :

    • Biostatistiques
    • Épidémiologie
    • Hygiène du milieu et de l’environnement
    • Sciences de la promotion de la santé
    • Gestion de la santé et politique

    Introduit les centres et les instituts de recherche, qui travaillent notamment sur la santé des Indiens américains, sur l’établissement d’un partenariat entre les différentes professions reliées à la santé ainsi que sur les dispositions prises par rapport à la santé publique. Explique aux étudiants comment poser leur candidature à l’un ou l’autre des programmes professionnels ou universitaires enseignés par le College of Public Health (COPH).

  •  University of Sakatchewan. Canadian Centre for Health and Safety in Agriculture (CCHSA)
  •  University of Saskatchewan. Toxicology Centre

    Détaille les programmes d’étude offerts en toxicologie ainsi que les critères d’admission pour chacun des cycles. Soumet l’horaire des colloques en cours pendant l’année et les principaux champs d’intérêt des chercheurs en toxicologie : médicolégal et analytique, humain et biomédical, écologique et aquatique, etc. Fournit une liste d’exemples des recherches effectuées par ces derniers :

    • Évaluation des risques provoqués par les mélanges de pesticides pour l’écologie des milieux aquatiques
    • Effets de l'exposition aux pesticides sur le système immunitaire des amphibies
    • Répercussions des activités d'exploitation minière sur des écosystèmes aquatiques nordiques
    • Toxicité du chlorure de calcium pour les passériformes
    • Etc.
  •  University of South Carolina. The Arnold School of Public Health

    Définit la mission de l’École, qui consiste à développer, à diffuser et à mettre en application des connaissances ayant trait à la prévention de la maladie, de l’invalidité et de la dégradation du milieu. Répartit ses activités dans six départements :

    • Sciences de la communication et troubles du langage
    • Sciences de l’hygiène du milieu
    • Épidémiologie et biostatistiques
    • Sciences de l’exercice
    • Gestion de la santé
    • Comportement, éducation et promotion de la santé

    Précise les objectifs de recherche poursuivis par l’établissement, qui reposent notamment sur divers niveaux de collaboration (interdépartementale, inter-universités, etc.) ainsi que sur l’engagement des spécialistes dans les divers projets réalisés. Consacre une section à chacun des centres et programmes de recherche et présente les départements administratifs.

  •  University of Toronto. Occupational and Environmental Health Division
  •  University of Utah. Rocky Mountain Center for Occupational and Environmental Health

    Veille à la prévention des maladies reliées au travail ou au milieu et fait partie des centres d’éducation et de recherche nommés par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH). Offre des programmes de formation continue ou traditionnelle sur une variété de sujets, incluant les suivants :

    • Amiante
    • Substances dangereuses
    • Hygiène industrielle
    • Plomb
    • Soins infirmiers en santé du travail
    • Médecine du travail
    • Etc.

    Contient des documents d’information indiquant les préparatifs à envisager pour de potentielles situations d’urgence, telles que les catastrophes naturelles ou le terrorisme.

  •  University of Victoria. Certificate in Environmental & Occupational Health