IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Communiqués de presse

Prix ACFAS-IRSST-Santé et sécurité du travail 2016

  • 23 septembre 2016

Le directeur scientifique de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), M. Paul-Émile Boileau, a remis aujourd’hui deux prix ACFAS-IRSST-Santé et sécurité du travail, d’une valeur de 5 000 $ chacun, dans le contexte des Journées de la relève en recherche, organisées à l’Université de Montréal, par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) et les Fonds de recherche du Québec.

En savoir plus

Bilan du programme de contrôle de la qualité de la numération des fibres échantillonnées dans l’air des milieux de travail

  • 23 septembre 2016

Depuis 1992, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) évalue le degré de fiabilité des résultats des compteurs impliqués dans la numération des fibres, à l’aide d’échantillons prélevés dans l’air des milieux de travail et qui contiennent de l’amiante (amosite ou chrysotile), des fibres minérales artificielles et des échantillons mixtes. Les compteurs doivent se soumettre avec succès à un programme de contrôle interlaboratoires de la qualité de la numération des fibres qui consiste, tous les trois mois, à mesurer quatre échantillons de densité de fibres différente provenant de milieux de travail réels et dont la valeur cible a été déterminée par un groupe de compteurs de référence. Il est connu que la précision de cette méthode de numération demeure subjective et ses résultats variables; elle exige beaucoup d’acuité visuelle, de concentration et de discernement puisque la personne doit compter les fibres une à une sur une lame à l'aide d’un microscope optique à contraste de phase (MOCP).

En savoir plus

Un outil pour intervenir en toute sécurité dans les espaces clos

  • 22 septembre 2016

Au Québec, les interventions dans les espaces clos tels que les silos, les réservoirs, les cuves, les puits d’accès, les égouts, les citernes de wagon ou de camion sont réglementées. Avant d’intervenir, une personne qualifiée doit analyser la situation et prendre des mesures d’élimination ou de réduction des risques. Pourtant, chaque année, des travailleurs y perdent la vie ou y sont victimes d’accident. Des chercheurs ont donc voulu mieux comprendre la gestion des risques en espace clos, déterminer les difficultés grâce à une revue de la littérature et des observations dans 15 entreprises et élaborer un outil d’analyse du risque et de catégorisation des interventions.

En savoir plus

Chutes de hauteur : Étude sur la résistance des cordes d’assurance verticales au vieillissement

  • 23 août 2016

Des chercheurs viennent d’étudier les effets du vieillissement des cordes d’assurance verticales ou lignes de vie verticales qui servent à arrêter la chute accidentelle d’un travailleur équipé d’un système individuel d’arrêt de chute (SIAC) de hauteur. Sept types de corde (en kernmantle, en multiline, en polyamide, en polyester, en polyéthylène, en polypropylène et en polysteel®) ont été soumis au vieillissement accéléré en laboratoire et à un vieillissement naturel statique (soleil et intempéries, mais sans utilisation) de 6, 12, 18 et 24 mois. En plus de faire l’objet d’examens visuels, les effets sur la structure chimique des fibres des cordes ont été déterminés par différents tests : spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier, essais de rhéologie, analyses de calorimétrie différentielle à balayage, analyses de microscopie électronique et de diffraction des rayons X ainsi que tests de rupture.

En savoir plus

2e édition du Prix IRSST du meilleur article scientifique

  • 26 juillet 2016

L’IRSST reporte au 30 septembre, la date limite pour poser sa candidature au prix du meilleur article scientifique. Lancé dans le contexte du 35e anniversaire de l'Institut, ce prix récompense le ou les auteurs du meilleur article scientifique publié au cours des six dernières années dans le domaine de la santé et de la sécurité du travail. Il est assorti d’un montant de 10 000 $.

En savoir plus

Une technologie prometteuse pour évaluer l’exposition aux aérosols de MDI

  • 13 juillet 2016

Les travailleurs qui pulvérisent des produits à base de MDI (diisocyanate-4,4’ de diphénylméthane) pour l’appliquer, par exemple, comme mousse isolante (polyuréthane), sont exposés à des aérosols pouvant provoquer de l’asthme professionnel. Or, en matière de prévention, la cartographie des milieux de travail contenant du MDI n’est pas optimale en raison du manque d’efficacité des dispositifs d’échantillonnage de cette substance chimique. Les systèmes avec filtre sous-estiment l’exposition réelle et ne permettent que de trop courtes périodes d’échantillonnage, tandis que les méthodes avec barboteurs, qui sont encore la référence pour ce type de procédé, présentent d’importantes limites en regard des capacités de de mesurer l’exposition en zone respiratoire.

En savoir plus

Efficacité des APR de type N95 dans des conditions représentatives de la respiration humaine

  • 28 juin 2016

Des chercheurs ont testé l’efficacité des appareils de protection respiratoire à pièce faciale filtrante (APR) de type N95 dans des conditions de débit d’air constant et cyclique, simulant la respiration humaine, allant de 42 à 360 l/min. Les APR N95 sont les équipements de protection individuelle les plus couramment utilisés au Québec par les travailleurs des secteurs industriels et de la santé pour se protéger contre l’exposition aux particules ultrafines (PUF).

En savoir plus

Vibrations et SST : Un système à faible coût pour mesurer les forces de couplage main-poignée

  • 07 juin 2016

Un système à faible coût permettant de mesurer les forces qui s’exercent entre la main et la poignée d’un outil portatif vibrant a été développé et son utilisabilité avec de réelles poignées d’outils vibrants a été évaluée positivement dans un contexte simulant les conditions que l’on retrouve sur le terrain.

En savoir plus

Pour de meilleures interventions des gestionnaires en santé psychologique au travail

  • 27 mai 2016

Une étude longitudinale en deux volets a permis à des chercheurs de mieux comprendre le processus d’implantation d’interventions en santé psychologique au travail. Quatre organisations engagées dans une telle démarche y ont participé. L’étude a été réalisée auprès de gestionnaires à l’aide de deux mesures par questionnaire administré à trois mois d’intervalle et d’entrevues individuelles. Ils ont aussi participé à une séance d’information au cours de laquelle 25 outils de gestion des risques psychosociaux (RPS) leur ont été présentés

En savoir plus

Des indicateurs annuels pour mieux suivre l’évolution des lésions professionnelles

  • 27 mai 2016

L’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) dispose maintenant d’indicateurs permettant de détecter les fluctuations à court et moyen termes en matière d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Ces indicateurs annuels ont été produits à partir de données de la CNESST et de celles sur la main-d’œuvre de Statistique Canada en utilisant les effectifs de travailleurs en équivalent temps complet (ETC) plutôt qu’en nombre d’individus. De cette façon, les chercheurs ont obtenu des valeurs plus représentatives des risques, en considérant l’effet des emplois à temps partiel et des emplois occasionnels sur le temps de présence au travail.

En savoir plus

Page 1 sur 14Première   Précédente   [1]  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant   Dernière