IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

Mieux connaître l’évolution des lésions professionnelles

  • 25 avril 2017

Mieux connaître l’évolution des lésions professionnelles

À l’aide de données de la CNESST et de Statistique Canada, l’IRSST publie un portrait des lésions professionnelles au Québec pour la période 2010-2012. Celui-ci tient compte des effectifs d’employés en équivalent temps complet (ETC), ce qui permet de considérer l’effet des emplois à temps partiel et occasionnels sur le temps de présence au travail.

En plus de déterminer les coûts des lésions acceptées par la CNESST, l’étude établit des indicateurs de risque et de gravité par industrie et catégorie professionnelle. Elle comporte également des analyses différenciées selon le sexe et le groupe d’âge, ainsi que des descripteurs des lésions (siège, nature, genre d’accident, agent causal).

Riche en informations, ce portrait constitue une aide précieuse pour les intervenants en SST qui veulent établir des priorités en matière de prévention.

Quelques faits saillants tirés de l'étude :

  • Durant la période 2005-2007 à 2010-2012, le nombre annuel de lésions professionnelles avec perte de temps indemnisée a chuté de près de 26 %;
  • Le taux de fréquence ETC des lésions passe de 3,6 % en 2005-2007 à 2,6 % en 2010-2012;
  • Le taux de fréquence ETC des 15-24 ans (3,5 %) est 2 fois supérieur chez les jeunes hommes (4,5 %) comparativement aux jeunes femmes (2,2 %). Toutefois, cet écart n’existe plus lorsque l’on compare les taux en tenant compte de la catégorie professionnelle;
  • Aux industries ayant déjà des indicateurs de fréquence-gravité élevés s’en ajoutent d’autres moins habituelles, par exemple les employés manuels de la gestion des déchets et de l’assainissement, de l’hébergement et ceux des établissements de soins infirmiers;
  • Une hausse de 28,6 % du coût moyen par lésion, qui est passé de 40 830 $ à 52 506 $ entre 2005-2007 et 2010-2012, est observée;
  • Les durées moyennes d’indemnisation, ont augmenté de façon considérable atteignant 100,8 jours alors qu’elles étaient à 87,9 jours en 2005-2007;
  • Les types de lésions qui surviennent aux hommes ainsi que leurs caractéristiques sont différents de ceux des femmes,
  • Les genres d’accidents les plus fréquents sont : 1) les chutes au même niveau et glisser-trébucher sans tomber; 2) les efforts excessifs en poussant, tirant ou transportant de l’équipement, des objets ou des personnes; 3) être frappé par de l’équipement ou des objets; 4) les efforts excessifs en soulevant.

De plus, la PDG de l'IRSST, Marie Larue, commente ce nouveau rapport dans son billet de blogue SST- L'état des lieux.

Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les des nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!