IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

14 documents pour travailler dans un garage en sécurité


14 documents pour travailler dans un garage en sécurité

On y laisse notre automobile pour un entretien ou pour une réparation et on l’y reprend quelques heures tard, sans trop penser à toutes les tâches réalisées par un garagiste dans une journée. Que ce soit dans un centre de réparation rapide, chez un concessionnaire ou chez un artisan garagiste, les mécaniciens doivent être polyvalents tout en préservant leur santé malgré la variété d’outils bruyants et vibrants qu’ils manipulent, les postures qu’ils doivent adopter et les liquides qu’ils transversent. Les différentes tâches que doivent effectuer les mécaniciens, les peintres et les carrossiers sont à l’origine de troubles musculosquelettiques (TMS), de surdité et du syndrome des vibrations main-bras. Des recherches ont été menées dans le secteur des services automobiles dans le but de réduire, voire d’éliminer ces facteurs de risque d’atteinte à la santé.

Les outils

Outils vibrants

En collaboration avec l’IRSST et AutoPrévention, une équipe a produit cinq fiches techniques qui s’adressent aux travailleurs du milieu de l’automobile, aux préventionnistes, aux enseignants et aux étudiants du milieu de la formation professionnelle. Elles s’intéressent aux secteurs de :

  • l'esthétique automobile
  • la carrosserie
  • la mécanique sous le capot
  • la mécanique sous le véhicule
  • le service de pneus

Une vidéo dont l'objectif est d’améliorer la prévention et un rapport de recherche sont également disponibles sur le sujet.

L’utilisation de petits outils, source de bruit, de vibrations et de TMS, notamment au poignet, au coude et à l’épaule et a également attiré l’attention d’une autre équipe de chercheurs . Pour lire sur le sujet:

Les biofontaines

Biofontaines

Dans les garages, les fontaines biologiques de dégraissage – ou biofontaines – peuvent être employées à la place des fontaines de dégraissage traditionnelles à base de solvants. Elles contribuent à réduire l’exposition des travailleurs à des substances toxiques ou inflammables. Il faut cependant prendre certaines précautions pour les utiliser de façon  sécuritaire.

Les soufflettes

Soufflettes

Les garages font partie des nombreux milieux de travail où l’utilisation de soufflettes est fréquente. Ces outils sont efficaces pour effectuer rapidement des travaux légers de nettoyage, de séchage et de dépoussiérage ou pour éjecter des pièces ou des retailles.

Une fiche et deux vidéos décrivent les caractéristiques des différents modèles d'embouts de soufflettes installés sur des pistolets à air comprimé et fournissent des informations pertinentes pour choisir la soufflette la mieux adaptée à la tâche à accomplir en tenant compte du bruit qu'elle émet et de la force de poussée nécessaire.

Aussi, un Cherchez l’erreur  du magazine Prévention au travail sur l’utilisation des ponts élévateurs.

Les gants

L'IRSST et son homologue français l'INRS ont conçu ProtecPo, un logiciel interactif de présélection des matériaux polymères utilisés dans les équipements de protection individuelle (gants, combinaisons et bottes). ProtecPo permet d’effectuer différents types de recherche : par substance chimique, seule ou en mélange, par famille chimique ou par matériau polymère.

 
Archives annuelles
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!