IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Expositions professionnelles à des contaminants chimiques et physiques : analyse différenciée selon le sexe des travailleurs

Résumé

Y a-t-il des différences d’exposition professionnelle aux agents chimiques et physiques liées au sexe ? À l’intérieur d’un même titre d’emploi ? Si tel est le cas, ces différences sont-elles dues à la sélection des hommes et des femmes dans divers emplois ou à l’accomplissement de tâches différentes à l’intérieur d’un même emploi ? Peu d’études ont abordé ces questions.

Des chercheurs exploiteront les données d’exposition générées au cours de deux études épidémiologiques réalisées dans la région de Montréal à la fin des années 1990. Ces données portent sur près de 300 substances ou circonstances d’exposition tirées de l’histoire professionnelle d’environ 1 600 hommes et près de 2 300 femmes. Les chercheurs compareront la prévalence d’exposition – ainsi que les niveaux d’exposition, lorsque possibles – entre des emplois occupés par des hommes et ceux occupés par des femmes, pour une même classe de profession ou d’activité économique.

Cette étude sur les différences liées au genre et au sexe, basée sur un grand nombre d’emplois, est une des premières au Canada et à travers le monde. Elle tente de répondre à une question qui fait de plus en plus l’objet de discussions et les éléments de réponse qui pourront être apportés seront utiles aux chercheurs et aux praticiens en SST.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2011-0025
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2014
Équipe :