IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Le radon en milieu de travail : évaluation de l'exposition et estimation de la dose de rayonnement

Résumé

Le radon est un gaz radioactif, incolore et inodore susceptible de se retrouver dans tous les bâtiments, incluant des milieux de travail. Sous certaines conditions, ce gaz peut s’accumuler dans les bâtiments à des concentrations préoccupantes pour la santé. L’inhalation est la principale voie d’exposition au radon qui, à long terme, accroît le risque de développer un cancer du poumon. Le radon figure d’ailleurs parmi les dix agents responsables du plus grand nombre de cas de cancers du poumon d’origine professionnelle au Canada.

Il est important de documenter l’exposition des travailleuses et travailleurs québécois à ce gaz, car peu de données existent actuellement à ce sujet.

Ce projet de recherche vise à mesurer la concentration du radon dans différents milieux de travail et à évaluer la dose efficace de rayonnement à laquelle les travailleuses et travailleurs sont exposés. La dose efficace de rayonnement réfère à l’impact du rayonnement sur le tissu biologique, par exemple les poumons.

L’équipe de recherche propose également de déterminer, à titre exploratoire, si certains facteurs sont davantage susceptibles d’influencer les concentrations de radon, et ce dans le but de proposer des approches de gestion pour atténuer l’exposition à ce contaminant, le cas échéant.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2022-0004
Statut : En cours
Équipe :
  • Sabrina Gravel (IRSST)
  • France Labrèche (IRSST)
  • Patrick Poulin (Institut national de santé publique du Québec)
  • Tony Wong (IRSST)