IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Un banc de test à haute sensibilité pour mesurer la diffusion de virus à travers les matériaux constituant les équipements de protection individuels (gants)

Résumé

Les gants de polymère (nitrile, latex, vinyl) font partie de l’arsenal des équipements de protection individuels (EPI) permettant de prémunir les travailleurs de la santé, les préposés aux soins ainsi que les membres du personnel d’entretien contre le risque d’infection au virus SARS-CoV-2. Les gants portés en présence d’un patient infecté sont enfilés avant d’entrer dans la chambre de soins, puis jetés immédiatement au sortir de la pièce en respectant un protocole précis.

Des résultats préliminaires portant sur l’adhésion du virus SARS-CoV-2 sur différents types de matériaux suggèrent que celui-ci adhère et demeure viable sur différentes surfaces au moins 72 heures après s’y être déposé.

Les gestes liés au soin des patients infectés du virus SARS-CoV-2, ainsi que la désinfection des salles, engendrent un contact manuel avec plusieurs objets et surfaces contaminées. Une fois sur les gants, les virus sont susceptibles de traverser la barrière de protection si auparavant le polymère a été en contact avec les désinfectants liquides pouvant en altérer l’intégrité.

L’objectif de ce projet de recherche est de mesurer le passage de virus à travers les membranes dont sont faits les gants de protection, après que ceux-ci aient été mis en contact avec des agents de désinfection.

Le projet vise à adapter un banc d’essai permettant la mesure en temps réel et à haute sensibilité, du passage des virus à travers les membranes polymères (gants). Ce banc d’essai, hermétique qui permet l’insertion d’un nébuliseur, pourra être adapté pour la mesure du passage des virus aérosols à travers les masques.

La recherche a été sélectionnée lors de l’appel de propositions pour des projets de recherche en lien avec la COVID-19.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2020-0069
Statut : En cours
Équipe :
  • Marc-André Fortin (Université Laval)
  • Caroline Gilbert (Université Laval)