IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Bilan et analyse de la littérature sur l'exposition des travailleurs de la construction à la silice cristalline

Résumé

Très répandue, la silice cristalline est une composante importante de matériaux d’usage courant dans le secteur de la construction, dont le sable, le béton et la brique. Or, son inhalation prolongée à des concentrations élevées peut causer une maladie pulmonaire appelée silicose. Cette substance est aussi reconnue comme étant cancérogène lorsqu’elle est inhalée en milieu de travail et des décès lui ont été associés. Le domaine de la construction est complexe avec une multitude de métiers, de tâches, de matériaux et d’outils pouvant être reliés à l’exposition à la silice cristalline. Les intervenants en santé au travail du Québec ne disposent pas d’un bilan des connaissances qui permettrait de hiérarchiser les actions de prévention en fonction de la réalité québécoise dans ce secteur d’activité. Dresser un tel portrait était l’objectif général de cette recherche, avec comme objectifs plus spécifiques d’identifier les postes et fonctions les plus à risque en fonction de leur niveau d’exposition, d’identifier les divers moyens de maîtrise de l’exposition tout en documentant leur efficacité et d’élaborer une base de données relationnelle sur l’exposition aux poussières de silice, compilant les données de la littérature sous une forme utilisable par des chercheurs ou des intervenants. Pour interpréter les niveaux d'exposition présentés dans les tableaux en annexe de ce rapport, la connaissance des critères de sélection des données décrits est essentielle.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 0099-7530
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2011
Équipe :
  • Chantal Dion (IRSST)
  • Michel Gérin (Université de Montréal)
  • Charles Beaudry (Université de Montréal)
  • Guy Perrault (Guy Perrault, Consultation en R&D et expertise en SST)