IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Communiqué de presse

Visite d’une délégation de l’University of Occupational and Environment Health du Japon

  • 05 juin 2018

Montréal, le 5 juin 2018 — Du 25 mai au 11 juin, l’IRSST accueille une délégation de l’University of Occupational and Environment Health (UOEH) du Japon. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une initiative commune de l'IRSST et de l’École de santé publique de  l'Université de Montréal (ESPUM) visant à faire connaître les pratiques québécoises en formation et en recherche en santé et en sécurité du travail (SST). 

Pour deux des chercheurs qui font partie de cette délégation, Mme Shinobu Yamamoto et M. Shimpei Yamada, cette visite sera également une occasion de se familiariser avec le régime québécois de SST et le rôle des principaux acteurs engagés dans le domaine de la prévention au Québec.

La visite a démarré avec une rencontre qui réunissait Dr Toshiaki Higashi, le président de l’UOEH, MM André Dufresne, Maximilien Debia et Régis Blais, de l’ESPUM, Dr Jose Lam, professeur en administration des affaires à l’Université Memorial à Terre-Neuve ainsi que Mme Marie Larue,  présidente-directrice générale de l’IRSST, Kannan Krishnan, le directeur scientifique de l’Institut et François Hébert, le coordonnateur des relations institutionnelles et internationales.

Plusieurs séances de travail sont prévues sur des sujets d’intérêt commun, notamment les programmes d’enseignement en hygiène du travail, la gestion des laboratoires, les analyses environnementales, toxicologiques et microbiologiques, l’étalonnage des instruments de mesure, sans oublier les activités de recherche actuelles et à venir dans les quatre champs de recherche de l’IRSST.

Le transfert des connaissances en vue de favoriser l’appropriation des résultats de la recherche par les milieux de travail et les autres utilisateurs visés ainsi que les priorités de recherche de l’IRSST seront également abordés.

La délégation visitera différents laboratoires, à l’Université de Montréal, à l’Université Concordia à l’École de technologie supérieure. Des rencontres sont prévues également avec la CNESST ainsi qu’avec l'Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires sociales (ASSTSAS) et l’ASP MultiPrévention.

Délégation du Japon
De gauche à droite : François Hébert (IRSST), Dr Toshiaki Higashi (UOEH), Régis Blais (ESPUM), Marie Larue (IRSST),  Maximilien Debia (ESPUM), Shinobu Yamamoto (UOEH), Dr. Jose Lam, Université Memorial, Shimpei Yamada (UOEH), Kannan Krishnan (IRSST) et André Dufresne (ESPUM).

« Chef de file de la recherche en SST au Québec, l’Institut a développé une approche inédite de recherche basée sur le paritarisme et nous aimerions partager notre vision et notre expérience avec nos visiteurs, explique Mme Marie Larue. De plus, comme organisme subventionnaire, l’Institut contribue à la formation de chercheurs en SST, un autre volet de notre mission. Le régime québécois de SST qui couvre au-delà de 95 % de la main-d’œuvre soulève un intérêt de la part de nos visiteurs », conclut Mme Marie Larue.    

-30-

Source :
Maura Tomi
Conseillère en communications
IRSST