IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(11 juin 2020, 13 h) Reprise graduelle des activités de la Direction des laboratoires. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Colloque IRSST

Objectif du colloque

 

Les maladies professionnelles surclassent les accidents au chapitre des décès liés au travail. Même si des progrès considérables ont été accomplis pour prévenir les lésions professionnelles, des efforts importants en matière d’interventions et de recherche demeurent pertinents pour favoriser la santé des travailleurs.

Ce colloque vise, dans un premier temps, à dresser un portrait de la situation qui prévaut au chapitre des maladies professionnelles au Québec et ailleurs sur le plan international et des défis qu’elles comportent.

La problématique des maladies professionnelles sera aussi abordée selon différentes perspectives pour faire connaître notamment les aspects économiques qui en découlent, les difficultés qu’elles présentent dans un contexte d’intervention terrain et les efforts de recherche qu’elles suscitent.

À titre illustratif, il est prévu de présenter, à travers de courtes capsules, des résultats d’études ayant été menées par l’intermédiaire de l’IRSST et qui ont ciblé plus particulièrement certaines maladies professionnelles, dont notamment les troubles musculo-squelettiques, la surdité et les cancers.

Ce colloque mettra l’accent sur l’identification de risques émergents qui pourraient être à l’origine de nouvelles formes de maladies professionnelles.

  •  Vendredi 28 novembre 2014 - 8h à 16h
  •  Auditorium de la Grande Bibliothèque
  •  475, boulevard De Maisonneuve Est
  •  Montréal - entrée rue Berri
  •  Métro Berri-UQAM

Programme de la journée

Mot de bienvenue
Marie Larue, IRSST

   

Conférence d’ouverture
Understanding and Preventing Occupational Diseases
Linn Holness, Centre for Research Expertise in Occupational Disease (CREOD)

   

Statistiques sur les maladies professionnelles au Québec
Patrice Duguay, IRSST

   

Maladies professionnelles : impact économique au Québec
Martin Lebeau, IRSST

   

Maladies professionnelles : interventions et prise en charge à partir d'exemples de terrain
Geoffroy Denis, Direction de la santé publique de Montréal

   

Capsule recherche
Quelques facettes de la recherche sur les cancers reliés au travail
France Labrèche, IRSST

   

Maladies professionnelles : le portrait des recherches menées au Canada
Sabrina Gravel, IRSST

   

Capsule recherche
Intervenir pour la prévention des troubles musculosquelettiques et de santé psychologique dans les centres d'appels d'urgence 9-1-1
Georges Toulouse, IRSST

   

Capsule recherche
Les substances chimiques en milieu de travail : un risque méconnu de surdité
Tony Leroux, Université de Montréal

   

Capsule recherche
Asthme professionnel et maladies obstructives respiratoires
Brigitte Roberge, IRSST

   

An EU-OSHA perspective on Work-related Diseases – Ongoing and Future Work
Elke Schneider, Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail

   

Synthèse du colloque
Paul-Émile Boileau, IRSST

   

Conférenciers

Linn Holness

Dr. Holness graduated from the Faculty of Medicine, University of Toronto in 1977 and has a MHSc from the University of Toronto. She is certified in Occupational Medicine by the Royal College of Physicians and Surgeons of Canada and is an Honorary Fellow of the Faculty of Occupational Medicine of the Royal College of Physicians of London. Dr. Holness is a Professor in the Dalla Lana School of Public Health and the Department of Medicine at the University of Toronto. She is the Director of the Division of Occupational and Environmental Health in the Dalla Lana School of Public Health and of Occupational Medicine in the Department of Medicine. She is Chief of the Department of Occupational and Environmental Health at St. Michael’s Hospital. She is the Director of the Centre for Research Expertise in Occupational Disease, a joint University of Toronto – St. Michael’s Hospital initiative funded by the Workplace Safety and Insurance Board (WSIB). Dr. Holness’ main research interests are in occupational disease, particularly occupational contact dermatitis, occupational respiratory disease, and occupational health services.


Patrice Duguay

À l’emploi de l’IRSST depuis plus de 30 ans, Patrice Duguay est détenteur d’un baccalauréat en biologie et d’une maîtrise en démographie. Depuis 2006 il est responsable du groupe connaissance et surveillance statistique (GCSS) de la Direction scientifique de l’IRSST. Il a été responsable de nombreuses études visant à établir le risque, la gravité et les caractéristiques des lésions professionnelles au Québec. Il a aussi collaboré à plusieurs recherches ayant un volet concernant des statistiques sur les populations à risque ou les lésions professionnelles. Ses récents sujets d’étude sont les accidents routiers au travail et la production d’indicateurs annuels de lésions professionnelles.


Martin Lebeau

Martin Lebeau est économiste à l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) depuis décembre 2008. Il détient un baccalauréat en sciences économiques de l'Université de Montréal, ainsi qu’une maîtrise en finance de HEC Montréal. Son mandat principal à l’Institut est d'étudier les aspects économiques de la santé et de la sécurité du travail. Il a récemment, avec l’aide de ses collègues, publié une étude portant sur les coûts des lésions professionnelles au Québec, qui jette un éclairage nouveau sur les conséquences des accidents de travail et des maladies professionnelles.


Geoffroy Denis

Dr Geoffroy Denis est médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive (Université de Montréal), et est également biochimiste de formation. Il travaille à temps partiel comme médecin-conseil à la direction de santé publique de Montréal dans le secteur santé au travail ainsi que comme médecin responsable au CSSS de la Pointe-de-l’Île dans l’est de Montréal. Ses tâches professionnelles sont de conseiller le directeur de santé publique de Montréal sur les sujets touchant la santé au travail, de visiter des industries pour implanter les mesures préventives prévues par les lois du travail du Québec et enfin d’enquêter les milieux de travail suite à des signalements de situations dangereuses ou des déclarations de maladies obligatoires professionnelles. Il est également chargé d’enseignement clinique pour les universités de Montréal et McGill, rôle dans lequel il supervise des externes et des résidents dans les domaine de la santé publique et de la médecine du travail.


Sabrina Gravel

Sabrina Gravel est coordonnatrice et agente de veille du champ Prévention des risques chimiques et biologiques à l’IRSST. Avant de se joindre à l’institut en 2012, pendant quelques années, elle a coordonné une étude clinique pancanadienne à l’Hôpital Général Juif. Elle a complété une maîtrise en microbiologie et immunologie ainsi qu’un baccalauréat en biologie médicale. Elle débute présentement un doctorat en santé publique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal.


France Labrèche

Après avoir obtenu une maîtrise en hygiène du travail à l’Université de Montréal et un doctorat en épidémiologie à l’Université McGill, France Labrèche a travaillé en santé publique, se concentrant principalement sur des projets de surveillance en santé au travail. Au cours des quinze dernières années, elle s’est penchée sur des études d’agrégats de cas de cancer dans le milieu du travail et a réalisé des travaux de recherche sur le diagnostic du mésothéliome de la plèvre et sur les facteurs de risque professionnels pour le cancer du sein chez la femme. Depuis 2009, elle occupe un poste de chercheuse à l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail, travaillant notamment sur les cancérogènes en milieu de travail. Elle est professeure adjointe de clinique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal, et siège au Conseil d’administration de l’Association canadienne de recherche en santé au travail.


Georges Toulouse

Georges Toulouse est professionnel scientifique à l’IRSST depuis plus de 30 ans et chargé du cours sur les Aspects mentaux du travail au DESS et à la Maîtrise en Ergonomie de l’Université du Québec à Montréal. En tant que responsable de projets, Monsieur Toulouse a mené différentes recherches visant à intégrer l’ergonomie dans les milieux de travail. Il a notamment contribué au développement de l’ergonomie participative, aux recherches sur l’intégration de l’ergonomie dans les démarches qualité. Présentement, il est impliqué dans une recherche sur la prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) et des risques psychosociaux dans les centres d’appels d’urgence 9-1-1 et participe à un projet sur les pratiques de prévention des TMS en bureautique. M. Toulouse co-anime le groupe de recherche francophone sur les TMS et il est membre du groupe de recherche sur les Enjeux psychosociaux travail et organisation.


Tony Leroux

Tony Leroux a obtenu une maîtrise en sciences biomédicales (option audiologie) de l’Université de Montréal en 1988. Œuvrant d’abord en milieu hospitalier et ensuite au sein d’une firme de consultation active dans le domaine du bruit et de l’audition, il accepte un poste de professeur au Programme d’audiologie et d’orthophonie de l’Université d’Ottawa où il a travaillé de 1993 à 1999. En parallèle, il a complété un doctorat en psychologie à l’Université Carleton d’Ottawa en 1999. Depuis 2000, il est professeur à l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal. Il dirige actuellement cette École en plus d’assumer les fonctions de vice-doyen associé aux sciences de la santé. Ses travaux de recherche portent sur les effets du bruit sur l’audition, la santé et la sécurité. Il collabore également avec des spécialistes en orientation et mobilité au développement de signaux sonores permettant d’assurer la sécurité des déplacements et l’autonomie des personnes aveugles.


Brigitte Roberge

Brigitte Roberge est professionnelle scientifique à l’emploi de l’IRSST depuis 33 ans. Elle possède un diplôme de deuxième cycle en santé au travail du Département de médecine sociale et préventive de l’Université Laval. Elle est hygiéniste du travail agréée du Conseil canadien d'agrément des hygiénistes du travail (CCAHT) et possède une vaste expertise dans l’évaluation des risques d'exposition à des contaminants chimiques.


Elke Schneider

Elke Schneider is currently working as a senior project manager at EU-OSHA and has been since 2002, managing projects on a variety of topics. She was involved in setting up the Agency’s European risk observatory and is currently in charge of preparing the Agency´s large-scale project on work-related diseases. She has also been involved in a number of projects related to workplace protection against dangerous substances. Elke Schneider has a degree in technical chemistry/ biochemistry and a doctorate in technical sciences from the Technical University of Vienna, Austria. Before joining EU-OSHA in 2002, Elke Schneider worked as deputy head of unit for European and International Affairs at the central authority of the Austrian Labour Inspection within the Ministry of Economics and Labour, now Labour, Social Affairs and Consumer Protection. She has been a national delegate to the EU Commission and Council and involved in cooperation with SLIC (the Senior Labour Inspectors’ Committee) and many other stakeholders. She has also been a member in the Austrian Association of Toxicologists.