IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

Biomarqueurs des moisissures dans l’air


Biomarqueurs des moisissures dans l’air

Une nouvelle approche en matière de biosurveillance est proposée pour s’assurer de la qualité de l’air des milieux de travail contaminés par des moisissures et leurs composés afin d’éviter des problèmes de santé (asthme, sinusite, céphalées, hypersensibilité environnementale…) pour les travailleurs exposés.

Après étude de leurs paramètres, 21 composés organiques volatils de source microbienne (COVM) mesurables dans l’air et dans le sang ont été retenus comme candidats potentiels pour la biosurveillance des moisissures. Complémentaire aux méthodes existantes d’évaluation environnementale, l’approche proposée permettrait une estimation plus juste de l’exposition aux moisissures des travailleurs par le prélèvement d’échantillons à même ce dernier (sang/urine/air exhalé).

 
Archives annuelles
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!