IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

Particules ultrafines : Efficacité des APR de type N95


Particules ultrafines : Efficacité des APR de type N95

Des chercheurs ont testé l’efficacité des appareils de protection respiratoire à pièce faciale filtrante (APR) de type N95 dans des conditions de débit d’air constant et cyclique, simulant la respiration humaine, allant de 42 à 360 l/min. Les APR N95 sont les équipements de protection individuelle les plus couramment utilisés au Québec par les travailleurs des secteurs industriels et de la santé pour se protéger contre l’exposition aux particules ultrafines (PUF).

Les résultats de l’étude indiquent que l’influence d’un débit d’inhalation élevé était significative sur la pénétration des particules ultrafines alors que l’impact de la fréquence respiratoire était modeste. Les chercheurs ont aussi établi qu’en condition de débit d’air constant, la meilleure estimation du taux de pénétration des particules est obtenue lorsqu’on utilise un débit d’inhalation moyen représentatif du cycle respiratoire humain. Les résultats montrent également que le temps de colmatage du filtre et l’humidité relative ont un impact important sur la pénétration des particules à travers l’APR de type N95.

Lire le communiqué complet

 
Archives annuelles
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!