IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(11 juin 2020, 13 h) Reprise graduelle des activités de la Direction des laboratoires. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.

Actualité

Validation d’un nouveau système de mesure inertiel à moindre coût


Validation d’un nouveau système de mesure inertiel à moindre coût

Les systèmes ambulatoires capables de mesurer la cinématique du corps humain sont déjà utilisés en recherche. Toutefois, ils sont très coûteux, les rendant inaccessibles pour la majorité des organisations. L’objectif de cette recherche était de valider un nouveau système ambulatoire abordable, le Perception Neuron Noitom, qui est offert à moindre coût, afin de mesurer la cinématique complète du corps humain et fournir une rétroaction fidèle de la tâche réalisée. Pour ce faire, le cas des manutentionnaires a été étudié.

À l’aide de cinq sujets humains, des mesures en laboratoire ont été effectuées. Dix-sept senseurs magnéto-inertiels (centrales inertielles), disposés sur les différents segments du corps humain, comme les pieds ou la tête, sont apposés sur l’individu. Chacune de ces centrales inertielles est composée de trois capteurs triaxiaux : accéléromètres, gyroscopes et magnétomètres. Les mesures de ces trois capteurs sont fusionnées pour estimer l’orientation de la centrale inertielle dans l’espace 3D. Les mesures obtenues ont été comparées en laboratoire à celles d’un système de référence reconnu comme valide, soit le système optoélectronique Optotrak de NDI.

Les résultats obtenus en laboratoire sont très prometteurs. Le système Neuron réussissait à mesurer la cinématique de la majorité des segments corporels, avec un seuil d’erreur minime. En plus de pouvoir fournir une rétroaction aux travailleurs en formation sur les façons de réaliser leurs tâches, le système pourrait aussi être utilisé pour une mesure partielle de l’exposition physique d’un travailleur.

Validation d’un nouveau système de mesure inertiel pour estimer la cinématique du corps humain : le cas des manutentionnaires ● Auteurs : Hakim Mecheri, Xavier Robert-Lachaîne, Antoine Muller, Christian Larue, André Plamondon, IRSST ● R-1100

 
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!