IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualités

La recherche en santé et en sécurité du travail : primordiale en tout temps


La recherche en santé et en sécurité du travail : primordiale en tout temps

Le 28 avril marque la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, qui fait la promotion de la prévention des accidents et des maladies professionnelles dans le monde entier. Il s’agit également la Journée internationale de commémoration des travailleuses et des travailleurs morts ou blessés au travail. Lyne Sauvageau, présidente-directrice générale de l’IRSST, a publié une lettre pour souligner cette journée.

 

La recherche en santé et en sécurité du travail : primordiale en tout temps

 
Lyne Sauvageau
présidente-directrice générale
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)
 

Pour le monde du travail, le 28 avril est une date importante. Implantée par l’Organisation internationale du Travail, elle marque la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, qui fait la promotion de la prévention des accidents et des maladies professionnelles dans le monde entier. Depuis 1996, elle souligne également la Journée internationale de commémoration des travailleuses et des travailleurs morts ou blessés au travail. En temps de pandémie de la COVID-19, cette journée revêt un caractère particulier.

Lyne Sauvageau
Lyne Sauvageau
présidente-directrice générale
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)

La situation actuelle, vécue à l’échelle planétaire, touche la santé publique et celle de tous les travailleurs et les employeurs québécois. Alors que la majorité de la population est confinée, des milliers de travailleurs redoublent d’efforts pour nous permettre de vivre adéquatement pendant cette période d’isolement social. Je remercie ces travailleurs, qui jour après jour, se rendent sur leur lieu de travail afin d’assurer les services essentiels et permettre à notre système de santé de fonctionner. Nos premiers efforts, à l’IRSST, face à cette situation inusitée ont été concentrés sur ces travailleurs, qui après près de 6 semaines de confinement, demeurent au front de la pandémie. Nos actions pour vérifier les qualités des appareils de protection respiratoire et masques barrières distribués dans le réseau de la santé sont certes la partie la plus visible de nos contributions. Nous agissons aussi en finançant de nouvelles recherches sur la COVID-19 et la SST, en produisant une veille scientifique ainsi qu’en diffusant des avis robustes, fondés sur les connaissances les plus récentes, nos principes de prévention et notre expérience du monde du travail. Ce sont les mêmes fondements, au cœur de toutes nos réalisations, qui guideront notre approche pour aborder le prochain défi collectif qui nous attend : comment assurer un retour sécuritaire au travail pour tous les secteurs d’activité?

La situation actuelle montre toute l’importance de fonder nos décisions collectives sur des données probantes, issues de la recherche. Elle démontre aussi toute l’utilité et l’importance de la recherche en santé et en sécurité du travail.  Et je suis fière d’affirmer que devant cette situation d’exception, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) joue pleinement son rôle de leader en recherche au Québec et au Canada.

Depuis sa création en 1980, l'IRSST a développé des connaissances scientifiques fondées sur les besoins des milieux de travail et qui apportent des améliorations concrètes aux employeurs et aux travailleurs québécois.  Cette contribution se poursuit, car le monde du travail se transforme et évolue, entraînant de nouveaux enjeux auxquels la recherche doit apporter des réponses.

Grâce à un réseau de partenaires en SST, fort, uni et pertinent, constitué de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), d’associations patronales et syndicales, des associations sectorielles paritaires, du gouvernement et du Réseau de la santé publique en santé au travail, qui ont chacun leur rôle et leur importance, l’IRSST s’engage à poursuivre ses efforts de recherche, avec un seul but : contribuer à offrir un milieu de travail plus sain aux Québécois.

La journée du 28 avril nous rappelle annuellement l’importance de protéger les travailleurs. La situation de la COVID-19 témoigne de l’urgence de le faire ici, maintenant. Toutes les personnes qui travaillent à l’IRSST ont constamment à cœur cette préoccupation, au quotidien, année après année. En ce jour de commémoration des travailleuses et des travailleurs morts ou blessés au travail, je termine en soulignant tristement l’apport exceptionnel des travailleurs de la santé qui sont décédés en gagnant leur vie, notamment un médecin et une préposée aux bénéficiaires. J’ai également une pensée pour tous les travailleurs essentiels qui ont contracté la COVID-19. Merci pour votre travail, qui fait une grande différence dans cette lutte sans pareille.

 
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!