IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Recherche-action visant le développement d’un modèle d’intervention préventive en SST par et pour les préposés aux bénéficiaires en CHSLD

Résumé

Les préposés aux bénéficiaires sont au cœur des soins prodigués dans les milieux gériatriques. Ces travailleurs doivent réaliser l’ensemble des activités d’assistance envers les résidents, excluant tout acte de soins médicaux. Ils sont chargés des tâches relatives à la vie quotidienne des résidents, telles que l’aide à l’hygiène (toilette, bains, etc.), à l’habillement, à l’alimentation et au déplacement.

Au cours des vingt dernières années, les préposés ont vu leur milieu de travail soumis à des transformations majeures qui ont contribué à accentuer leur exposition à d’importantes contraintes physiques et psychologiques. D’une part, la clientèle desservie par les centres d’hébergement s’est considérablement alourdie (perte accentuée d’autonomie, hausse de problèmes de santé mentale et des troubles cognitifs); d’autre part, le contexte organisationnel caractérisé par des compressions budgétaires successives a généré une intensification marquée de leur travail.

Ce projet cible les préposés qui représentent le groupe le plus nombreux au sein des milieux gériatriques. Les données de la CNESST démontrent que c’est pour ce groupe de travailleurs qu’on enregistre le plus d’accidents du travail indemnisés.

L’objectif de ce projet est de développer des modalités d’intervention préventives innovantes en matière de SST destinées aux préposés en CHSLD afin d’en tirer des connaissances transférables à d’autres milieux.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2016-0012
Statut : En cours
Équipe :
  • Nathalie Jauvin (Institut national de santé publique du Québec)
  • François Aubry (Université du Québec en Outaouais)
  • Émilie Allaire (CIUSSS de la Capitale Nationale)
  • Caroline Biron (Université Laval)
  • Nancy Côté (Université Laval)
  • Andrew Freeman (Université Laval)
  • Éric Gagnon (CIUSSS de la Capitale Nationale)
  • Manon Truchon (Université Laval)
  • Saliha Ziam (Télé-Université - UQAM)
  • Mariève Pelletier (Institut national de santé publique du Québec)
  • Francis Etheridge (Université du Québec en Outaouais)
  • Isabelle Feillou (Université Laval)