IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Caractérisation de la résistance des gants à la piqûre par des aiguilles. Mise au point d'une méthode d'essai

Résumé

Les blessures aux mains, qui représentent environ 21 % des lésions indemnisées par la CSST, touchent plusieurs corps de métier, dont les cols bleus, les gardiens de prison et les policiers, qui courent des risques élevés d'être piqués par des aiguilles contaminées. Or, les méthodes d'essai normalisées actuelles ne permettent pas d'évaluer correctement la résistance des gants de protection à ces piqûres et ne tiennent pas compte de l'effet de la présence d'une main à l'intérieur. Cette étude vise à mettre au point une méthode de caractérisation de la résistance réelle des gants à la piqûre d'objets très pointus, comme des aiguilles, pouvant ultérieurement faire l'objet d'une norme. Elle déterminera également le degré de dextérité et de sensibilité que le port de ces équipements de protection offre aux travailleurs. Les données recueillies permettront aux utilisateurs de choisir les gants résistants aux piqûres les plus appropriés à leur tâche, ce qui en favorisera le port et contribuera ainsi à réduire le nombre de lésions aux mains des travailleurs. Ces résultats seront exportables à d'autres secteurs d'activité, dont le milieu hospitalier, et serviront aux fabricants pour améliorer leurs produits.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 0099-4900
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2013
Équipe :
  • Jaime Lara (IRSST)
  • Toan Vu-Khanh (École de technologie supérieure)
  • Chantal Gauvin (IRSST)
  • Pierre Drouin (IRSST)