IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Outil d'autodiagnostic (audit) pour l'application du cadenassage

Résumé

Dans le cadre du projet de recherche Bilan sur la pratique du cadenassage sur des machines industrielles1, l'IRSST, en collaboration avec Polytechnique Montréal, a mis au point un outil d’autodiagnostic pour l'application du cadenassage. En utilisant cet outil, un auditeur peut évaluer l’application du cadenassage par ses employés autorisés ou par ses sous-traitants. L’auditeur doit avoir une expertise reconnue dans l’entreprise sur le cadenassage pour utiliser cet outil.

Les audits peuvent être aléatoires ou planifiés. Ils peuvent concerner tous les quarts de travail, tous les jours d'opération, toutes les situations de travail inhabituelles et chaque catégorie de personnel. C’est à l’auditeur de déterminer la fréquence des audits et l’échantillon visé par les audits. Cette information est normalement indiquée dans le programme de cadenassage.

Cet outil, en l’état, est générique puisqu’il est basé sur les obligations du règlement en santé et en sécurité du travail (RSST) et les recommandations de la norme CSA Z460 (2013) sur le cadenassage. Il est possible d’ajuster cet outil à vos besoins spécifiques tant que les obligations réglementaires sont respectées.

1 Chinniah, Y., Burlet-Vienney, D., Karimi, B. et Aucourt, B. (2019). Bilan sur la pratique du cadenassage sur des machines industrielles (Rapport no R-1073). Montréal, QC : IRSST. Tiré de https://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-1073.pdf

 

Informations complémentaires

Catégorie : Guide technique
Projet de recherche : 2015-0015
Mis en ligne le : 10 mars 2021
Format : Texte