IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Particules diesel

Nom anglais dans le règlement (si applicable) : Diesel particulates

Substance non réglementée


CNESST - Service du répertoire toxicologique

Consulter la fiche REPTOX :

Analyse :

Carbone total

Méthode : IRSST - 388
Dispositif :
Matériel requis :
#IRSSTDescription
952 Filtres quartz traités, 25 mm

Paramètres :
Débit : 1,7 (nylon) 2,75 (GS3) L/min
Volume VEMP : 720 L
Volume VECD : -
Remarques : Un cyclone est requis pour l'échantillonnage.
Principe : Thermo-optique avec détection par ionisation de flamme (TO-DIF)
Incertitude analytique en % (CVa) : 10
Valeur minimum rapportée : 3 µg
Remarques : La VMR de 3 µg correspond à celle pour le code matériel 953 (37 mm). Si le code 952 (25 mm) est utilisé, la VMR est 1 µg. La méthode d'analyse produit un résultat de carbone organique et de carbone élémentaire. La somme des deux résultats donne le résultat de carbone total. Le résultat du témoin est systématiquement soustrait à celui des échantillons. Le témoin doit se retrouver sur la même demande d'analyse que les échantillons associés et doit être du même lot que les échantillons. Il est suggéré de signaler au laboratoire la présence de carbonates dans l'échantillons lorsque des carbonates sont potentiellement présents. La méthode IRSST 388 est équivalente à la méthode NIOSH 5040 Diesel particulate matter version 3 du 15 mars 2003 publiée par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH).
IRSST. "Détermination des particules de diesel (exprimée en Carbone total) dans l'air". Méthode 388. Méthodes analytiques. Montréal: IRSST, 2016. Non publiée.

Carbone total

Méthode : IRSST - 388
Dispositif :
Matériel requis :
#IRSSTDescription
953 Filtres quartz traités, 37 mm

Paramètres :
Débit : 1,7 (nylon) 2,75 (GS3) L/min
Volume VEMP : 720 L
Volume VECD : -
Remarques : Un cyclone est requis pour l'échantillonnage.
Principe : Thermo-optique avec détection par ionisation de flamme (TO-DIF)
Incertitude analytique en % (CVa) : 10
Valeur minimum rapportée : 3 µg
Remarques : La VMR de 3 µg correspond à celle pour le code matériel 953 (37 mm). Si le code 952 (25 mm) est utilisé, la VMR est 1 µg. La méthode d'analyse produit un résultat de carbone organique et de carbone élémentaire. La somme des deux résultats donne le résultat de carbone total. Le résultat du témoin est systématiquement soustrait à celui des échantillons. Le témoin doit se retrouver sur la même demande d'analyse que les échantillons associés et doit être du même lot que les échantillons. Il est suggéré de signaler au laboratoire la présence de carbonates dans l'échantillons lorsque des carbonates sont potentiellement présents. La méthode IRSST 388 est équivalente à la méthode NIOSH 5040 Diesel particulate matter version 3 du 15 mars 2003 publiée par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH).
IRSST. "Détermination des particules de diesel (exprimée en Carbone total) dans l'air". Méthode 388. Méthodes analytiques. Montréal: IRSST, 2016. Non publiée.
Suite à la révision de l’Annexe 1 du Règlement sur la santé et la sécurité de travail (RSST), chapitre S-2.1, r. 13 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail, entrée en vigueur le 26 mars 2020, les valeurs de VEMP, VECD et valeur plafond pour certaines substances sont dorénavant exprimées en ppm. Pour ces substances, à titre informatif, l’IRSST a effectué le calcul de conversion pour exprimées ces valeurs de VEMP, VECD et valeur plafond en mg/m3, ce qui apparaît ainsi dans son Guide d'échantillonnage des contaminants de l'air en milieu de travail et les fiches de substances associées. Toutefois, il est impératif de se référer aux valeurs exprimées dans le RSST puisque ce sont celles qui font force de loi.