IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(13 mai 2020, 9 h) Mise à jour importante concernant les programmes réguliers de subvention de recherche. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Le 26 mars 2020, selon le Décret 159-2020 publié dans la Gazette officielle du Québec le 11 mars 2020, le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST, RLRQ, c. S-2.1, r. 13) est modifié à l'annexe 1. Ces changements réglementaires n’ont pas encore été intégrés aux présentes fiches des substances du Guide d'échantillonnage des contaminants de l'air en milieu de travail. Une mise à jour est présentement en cours et sera disponible dès que possible. Par conséquent, l'information contenue dans les fiches des substances modifiées ou ajoutées dans le Décret 159-2020 est probablement inexacte ou incomplète. Veuillez contacter notre service à la clientèle [email protected] afin d'avoir de l'information complémentaire.

Méthyl éthyl cétone

Nom anglais dans le règlement (si applicable) : Methyl ethyl ketone (MEK)
CAS : 78-93-3

Normes d'exposition du RSST

Valeurs d'exposition admissibles
ppm mg/m3 f/cc Notes
VEMP 50 150 - -
VECD 100 300 - -
Valeur plafond - - - -
Asphyxiant simple Percutané
Exposition minimum Sensibilisant
Usage Prohibé Recirculation prohibée
Cancérogénicité

Ajustement de la VEMP en fonction d'horaires non conventionnels

1B : Aucun ajustement

CNESST - Service du répertoire toxicologique

Consulter la fiche REPTOX : Méthyl éthyl cétone

Analyse :

Méthyl éthyl cétone

Méthode : IRSST - 25-3
Dispositif :
Matériel requis :
#IRSSTDescription
2190 Anasorb 747 140/70 mg

Paramètres :
Débit : Max: 0,2 L/min
Volume VEMP : 10 L
Volume VECD : 3 L
Principe : Chromatographie en phase gazeuse avec détection par ionisation de flamme (CPG-DIF)
Incertitude analytique en % (CVa) : 3,4
Valeur minimum rapportée : 30 µg
Remarques : Un tube de charbon actif 100/50 mg, (#2120) peut aussi être utilisé si les échantillons sont réfrigérés immédiatement après l'échantillonnage d'une durée maximale de 15 minutes. Cette alternative peut s'avérée appropriée lorsque d'autres substances organiques doivent être analysées simultanément sur le même échantillon, pour autant que le risque de sous-estimation de la concentration de méthyl éthyl cétone est assumé par l'utilisateur. L’incertitude analytique (Cva) de cette alternative est de 4,4%. L’analyse du tube de charbon actif 100/50 mg, (#2120) peut être effectuée par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CPG-MS, Méthode IRSST # 369), dans ce cas le Cva est de 4,5%.
IRSST. "Analyse de la méthyléthylcétone dans l'air". Méthode 25-3. Méthodes analytiques. Montréal: IRSST, 1995.

Méthyl éthyl cétone

Méthode : IRSST - 25-3
Dispositif :
Matériel requis :
#IRSSTDescription
2695 Dosimètre passif 3M 3500

Paramètres :
Débit : 0,0363 L/min
Volume VEMP : -
Volume VECD : -
Remarques : Pour les dosimètres, le débit doit être considéré comme étant un taux d'échantillonnage. Selon les données de la compagnie 3M, la précision (CVéch) du taux d'échantillonnage est 2,5 %. Se référer au guide d'utilisation des dosimètres passifs 3M disponible sur le site Internet de l'IRSST.
Principe : Chromatographie en phase gazeuse avec détection par ionisation de flamme (CPG-DIF)
Incertitude analytique en % (CVa) : 5,8
Valeur minimum rapportée : 30 µg
IRSST. "Analyse de la méthyléthylcétone dans l'air". Méthode 25-3. Méthodes analytiques. Montréal: IRSST, 1995.