IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(11 juin 2020, 13 h) Reprise graduelle des activités de la Direction des laboratoires. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.

Communiqué de presse

Appropriation et transfert d’une nouvelle approche de prévention en manutention

  • 21 juin 2018

Montréal, le 21 juin 2018 – Des chercheurs ont voulu évaluer dans quelle mesure des intervenants qui ont été formés à une nouvelle stratégie intégrée de prévention en manutention (SIPM) mettaient en pratique cette approche.

Denys Denis

En utilisant entre autres une méthodologie mixte, ils ont évalué, en contexte réel de manutention et sur une période de deux ans, l’appropriation et le transfert de la stratégie par un échantillon de 28 intervenants formés, qui possédaient en moyenne plus de 10 ans d’expérience.

« Les résultats suggèrent que la SIPM dispose d’un fort potentiel de transfert des apprentissages du milieu formatif vers le milieu de travail. Les intervenants formés perçoivent les notions apprises comme utiles, disent avoir le sentiment de bien les maîtriser, d’accomplir des apprentissages et avoir l’intention de transférer leurs acquis lors d’interventions futures. Leur sentiment d’efficacité personnel à l’égard de leur capacité à déployer la SIPM – un fort prédicteur du transfert – est en moyenne très élevé », constate le chercheur principal Denys Denis, ergonome à l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST).

À deux exceptions près, l’étude montre une excellente appropriation de plusieurs dimensions de la SPIM par les travailleurs formés. « Les intervenants utilisent les principes d’action de manière conforme aux enseignements reçus, bien que certains d’entre eux soient plus évoqués, alors que d’autres sont sous-utilisés », précise le chercheur.  

Les intervenants formés manifestent une grande capacité à s’approprier et à transférer les contenus de la formation SIPM. Ils mettent de l’avant les principes d’action et les autres notions enseignées, malgré certains « glissements ».

En conclusion, l’étude démontre qu’une approche de formation en manutention axée sur des principes d’action peut être utilisée dans plusieurs organisations, pour une variété de tâches, et par des clientèles diversifiées.

Les résultats de cette étude peuvent être consultés sans frais à http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100992/n/appropriation-transfert-prevention-manutention-utilisation-principes-action.

Pour en savoir davantage sur les recherches de l’IRSST, suivez-nous sur le Web, Twitter, Facebook, LinkedIn ou YouTube.

-30-

Source
Jacques Millette
Responsable des affaires publiques
IRSST