IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Communiqués de presse

Conseil scientifique : Nominations et renouvellements

  • 26 juin 2014

Le conseil d’administration de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) a procédé à la nomination de deux membres qui siègeront au conseil scientifique (CS). Il s’agit de Mme Ana Maria Seifert, titulaire d’un doctorat en santé communautaire et conseillère en SST à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), qui représentera les travailleurs, et de M. Sinarith Heng, titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en SST et conseiller principal en SST à la Direction santé, mieux-être et développement organisationnel de la Ville de Montréal, qui représentera les employeurs.

En savoir plus

Pour des interventions plus sécuritaires sur les presses à injection de plastique

  • 28 mai 2014

Une étude vient d’être publiée sur la sécurité des travailleurs opérant ou effectuant la maintenance de presses à injection de plastique qui interagissent avec des équipements périphériques tels les robots, les convoyeurs, les granulateurs, etc. En analysant des rapports d’accidents, en consultant les normes et en réalisant une série d’observations sur le terrain, les chercheurs ont déterminé les risques présents et analysé les moyens pour les éliminer ou les réduire. L’ensemble des informations colligées permet de dégager une vision plus concrète de la réalité vécue par les travailleurs du secteur de la plasturgie qui sont exposés à des situations dangereuses pouvant même être fatales.

En savoir plus

Surveillance biologique de l’exposition : Quel mode de correction urinaire choisir?

  • 28 mai 2014

En matière de surveillance biologique de l’exposition, la correction par la créatinine est la méthode classique pour ajuster les concentrations des indicateurs biologiques en fonction du degré de dilution des urines. Or, en raison de l’influence de divers facteurs liés aux caractéristiques des personnes, à leur débit urinaire et à leur état d’hydratation, les résultats ne sont pas toujours constants. Parmi les méthodes de correction, celle utilisant la densité spécifique est aussi recommandée, car elle serait moins sujette à l’influence de l’âge, du sexe, de l’ethnicité ou encore de la masse corporelle des travailleurs exposés à des substances chimiques.

En savoir plus

Entente IRSST-UQAM sur l’utilisation conjointe d’une chambre climatique

  • 27 mai 2014

L’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) et l’Université du Québec à Montréal ont signé une entente relative à l’utilisation conjointe du Laboratoire d’environnement contrôlé du Département de kinanthropologie de la Faculté des sciences de l’UQAM. L’entente prévoit qu’un comité de suivi évaluera tous les projets de recherche devant être réalisés dans le laboratoire, qu’ils soient menés conjointement par les deux signataires ou sur une base individuelle, et établira les priorités d’utilisation des équipements. L’UQAM sera responsable de la formation de toutes personnes ayant à utiliser le laboratoire d’environnement contrôlé et ses équipements dans le cadre d’un projet de recherche.

En savoir plus

État des lieux des parcs éoliens

  • 12 mai 2014

Près de 3 000 éoliennes de 80 à 100 mètres de hauteur seront disséminées sur le territoire québécois d’ici 2015 et plus de 1 000 travailleurs y trouveront un emploi à temps plein. Le développement accéléré de l’énergie éolienne a incité des chercheurs à dresser un état des lieux en établissant un portrait de la santé et de la sécurité au travail (SST) de l’industrie, ce qui n’avait jamais été fait. En excluant les lésions professionnelles survenues dans les usines et les lieux de production des éoliennes, ils ont recensé à travers le monde 148 accidents ayant causé 35 pertes de vie et des blessures à une centaine de travailleurs entre 2000 et 2010 et établi que les risques associés au secteur éolien étaient nombreux : travail en hauteur, en espace restreint, électricité sous haute tension, pièces en mouvement, conditions atmosphériques difficiles, etc., sans compter que le cadenassage est difficilement applicable. De plus, le  travail peut s’effectuer en régions éloignées, en mer ou dans des endroits difficiles d’accès, ce qui ne facilite pas le travail des secouristes.

En savoir plus

Nanoparticules : Pour réduire les risques d’exposition

  • 08 mai 2014

Dans la perspective de mieux protéger les travailleurs, une équipe de recherche vient d’établir une méthode efficace pour mesurer, contrôler et caractériser les nanoparticules (NP), et plus précisément les particules ultrafines, qui sont émises dans l’air par les procédés de fabrication industrielle (fraisage, tournage, perçage) et qui peuvent être toxiques. À l’aide de plusieurs instruments d’échantillonnage et de trois types de microscopes, ils ont procédé à une batterie de tests d’usinage et de frottement en laboratoire avec des machines-outils de calibre industriel en plus de simuler entre autres le comportement des particules dans l’air.

En savoir plus

Hommage à un scientifique de L’IRSST : Daniel Drolet, récipiendaire du prix Antoine-Aumont

  • 08 mai 2014

À l’occasion de son congrès annuel l’Association québécoise pour l’hygiène, la santé et la sécurité du travail (AQHSST) a décerné le prestigieux prix Antoine-Aumont à Daniel Drolet, professionnel scientifique de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), pour sa contribution remarquable au domaine de la santé et de la sécurité du travail.

En savoir plus

Le directeur des laboratoires de l’IRSST, Jacques Lesage : Lauréat 2014 du prix Reconnaissance de la Faculté des sciences, de l’UQAM

  • 08 mai 2014

Le directeur des laboratoires de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), Jacques Lesage, recevra le 22 mai prochain, le prix Reconnaissance de la Faculté des sciences, de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

En savoir plus

Industrie photovoltaïque : Des emplois « verts » marqués par des risques potentiels

  • 07 mai 2014

En 2012, 163 entreprises québécoises ont été répertoriées comme œuvrant dans l’énergie solaire et plus spécifiquement dans l’industrie photovoltaïque (PV), qui produit une énergie à faible empreinte écologique et souscrit au développement durable. Ces entreprises, très majoritairement axées sur l’installation et la distribution de systèmes PV (panneaux solaires et ses composantes) procuraient des emplois « verts » à près de 1 300 travailleurs, estime-t-on. S’inscrivant dans un objectif de prévention, une étude réalisée par une équipe de recherche brosse un portrait de cette industrie en émergence au Québec, identifie les substances chimiques qu’elle utilise et leurs risques pour la santé des travailleurs, et détermine quels sont les procédés de fabrication et d’exploitation problématiques en matière de sécurité.

En savoir plus

Des statistiques sur mesure pour y voir plus clair!

  • 07 mai 2014

Vous voulez en savoir davantage sur les indicateurs d’accidents du travail et de maladies professionnelles produits par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)? Dans le cadre du Forum SST à Québec, l’IRSST a lancé aujourd’hui le site Web Statistiques sur mesure qui se propose de relever ce défi. Présentant des dossiers thématiques qui mettent en valeur les études produites par l’Institut, ce site peut s’avérer fort utile pour la communauté scientifique autant que pour les partenaires du monde du travail.

En savoir plus

Page 28 sur 33Première   Précédente   23  24  25  26  27  [28]  29  30  31  32  Suivant   Dernière