IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Évolution du nombre de lésions professionnelles acceptées survenues de 2005 à 2016 : effet de l’évolution de la main-d’œuvre et des taux de fréquence de lésions

Résumé

Depuis la fin des années 1980, on observe une tendance à la baisse du nombre de lésions professionnelles avec perte de temps. Des changements aux lois et aux règlements, la gestion des dossiers dans les entreprises sont des éléments qui peuvent influencer le nombre de lésions déclarées à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Les changements démographiques, la composition industrielle et professionnelle de la main-d’œuvre sont aussi des facteurs qui affectent le nombre de lésions professionnelles déclarées.

Le taux global de fréquence des lésions professionnelles acceptées est un indicateur utilisé pour estimer le risque de lésions professionnelles. Une baisse du taux global de fréquence des lésions professionnelles est interprétée comme une diminution du risque et, indirectement, comme une amélioration de la santé et de la sécurité dans les milieux de travail.

Cette étude s’intéressera à l’effet de l’évolution de la main-d’œuvre selon certaines caractéristiques, notamment le sexe, le groupe d’âge, l’industrie et la catégorie professionnelle, ainsi que de celle des taux spécifiques de fréquence sur la baisse du nombre de lésions professionnelles.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2018-0061
Statut : En cours
Champ de recherche : Projets spéciaux