IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(11 juin 2020, 13 h) Reprise graduelle des activités de la Direction des laboratoires. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.

Développement d'un outil d'appréciation ou d'évaluation adaptatif des risques à la santé humaine posés par les nanoparticules synthétiques

Résumé

Le marché des nanotechnologies ne cesse de proliférer et cependant, peu de réglementations sont en vigueur dans le monde quant à leur production, alors que leurs effets néfastes sur la santé humaine et l’environnement peuvent déjà se faire ressentir.
L’évaluation des risques associés aux nanoparticules synthétiques pour la santé humaine présente trois défis majeurs : 1) on distingue un manque certain de standardisation des approches méthodologiques et des nanoparticules testées, 2) beaucoup d’incertitudes entourant les facteurs de risques posés par ces particules existent, 3) il devient urgent et nécessaire de développer des stratégies de contrôle des risques de ces particules.
Bien que plusieurs approches pour l’évaluation de ces risques aient été proposées, il n’existe à ce jour pas d’outil d’aide à la décision flexible (rapidité de réponse et adaptabilité à diverses particules et procédés) et dynamique en vue de soutenir le contrôle des risques associés aux nanoparticules synthétiques. L’outil adaptatif que nous nous proposons de développer rencontrera ces critères,z« en établissant les relations entre les facteurs de risques à considérer, en facilitant la récupération et le partage de connaissances sur les risques et aussi en incluant les différentes incertitudes associées.
Cette activité a été acceptée lors d’un premier appel de projets lancé par le réseau Ne3LS (réseau de recherche sur les aspects éthiques, environnementaux, économiques, légaux et sociaux du développement des nanotechnologies).

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 2011-0007
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2013
Équipe :
  • Sylvie Nadeau (École de technologie supérieure)
  • Claude Viau (Université de Montréal)
  • Michel Camus (Santé Canada)
  • Stéphane Hallé (École de technologie supérieure)
  • Barthélemy Ateme-Nguema (Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)