IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(11 juin 2020, 13 h) Reprise graduelle des activités de la Direction des laboratoires. En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.

Ventilation des silos tours avec prise en compte de la chute.

Résumé

Le fourrage conservé dans des silos à tour conventionnels subit une fermentation, un processus qui génère des gaz toxiques à des concentrations susceptibles de causer des intoxications graves, pouvant entraîner la mort. En raison de l’insuffisance d’oxygène et de la présence de ces gaz, il est difficile de déterminer le moment où l’atmosphère interne est sans risque pour les travailleurs. La ventilation demeurant le meilleur moyen d'assurer la salubrité de ces espaces clos, les chercheurs ont documenté, lors d’une première recherche (Rapport R-672), la période critique de la fermentation du fourrage et de la production de gaz toxiques lorsque les portes entre la chute et le silo sont fermées. Ils ont ensuite formulé des recommandations sur le temps de ventilation par soufflage nécessaire pour assurer une bonne qualité de l’air dans le silo à fourrage.

Cette fois, à la demande de la CSST, les scientifiques adapteront le modèle analytique développé précédemment pour calculer le temps de ventilation nécessaire afin d’assurer une bonne qualité de l’air tant, dans le silo que dans la chute, lorsque les portes sont ouvertes. Ils obtiendront ainsi un modèle analytique de calcul de la durée de ventilation nécessaire dans de telles circonstances pour obtenir une qualité d’air acceptable tant dans le silo que dans la chute. Cette information pourra être ajoutée à celle du temps de ventilation nécessaire lorsque le silo est complètement fermé, contenue dans le Guide sur la prévention dans les silos, produit par la CSST, en collaboration avec l’UPA.