IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.
Pour en savoir plus 

Développement et implantation d'un programme de prise de décision partagée entre l'ergothérapeute et le travailleur ayant une incapacité au travail due à un trouble musculosquelettique persistant: perspective des acteurs en réadaptation

Résumé

Les troubles musculo-squelettiques sont une de principales causes d’incapacité au travail à court et à long terme et génèrent des coûts sociaux et économiques élevés. Ainsi, des efforts importants sont déployés afin d’offrir des programmes efficaces en réadaptation au travail aux travailleurs qui en sont atteints.

Lors d’une étude antérieure, les chercheurs ont observé des écarts dans la compréhension qu’ont les cliniciens et les travailleurs de certains aspects, dont la représentation de l’incapacité et de la douleur, ainsi que des objectifs du traitement. Ces écarts se sont d’ailleurs maintenus durant le programme de réadaptation pour les travailleurs qui n’étaient pas de retour au travail à la fin.

L’objectif général de cette étude est de faciliter l’atteinte d’un but commun au clinicien et au travailleur, dans le cadre d’un programme de réadaptation au travail, tout en tenant compte des besoins et des contraintes des employeurs, du syndicat et du système d’indemnisation. Dans le secteur de la santé, la prise de décision partagée est classiquement définie comme une relation entre le travailleur et le clinicien, où il y a un bon échange d’information et un accord sur le plan d’action à adopter, les buts de l’intervention, ainsi qu’un suivi et, au besoin, un réajustement des modalités de traitement. En élaborant et en implantant dans le contexte de la réadaptation une prise de décision partagée, les chercheurs souhaitent offrir une façon de faire systématique, afin d’améliorer la communication et la concertation entre les acteurs clés dans le but ultime de faciliter le processus de réadaptation au travail.

Informations complémentaires

Type : Projet
Numéro : 0099-8320
Statut : Terminé
Année de fin du projet : 2015
Champ de recherche : Réadaptation au travail
Équipe :
  • Marie-France Coutu (Université de Sherbrooke)
  • France Légaré (Université Laval)
  • Marie-José Durand (Université de Sherbrooke)
  • Marc Corbière (Université de Sherbrooke)
  • Patrick Loisel (Université de Sherbrooke)
  • Stacey Dawn (Université d'Ottawa)
  • Lesley Bainbridge (University of British Columbia)