IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 Avis important concernant la COVID-19

(27 mars 2020, 15 h) En raison de la propagation rapide de la COVID-19, et pour assurer la santé et la sécurité de ses employés et de l’ensemble de son réseau, l’IRSST a mis en place des mesures exceptionnelles.

Effet des substances chimiques sur l’audition - Interactions avec le bruit

Résumé

Les auteurs ont examiné l’effet combiné du bruit et de l’exposition à des substances chimiques sur l’audition en utilisant des données humaines et animales de la littérature scientifique. Ils constatent qu’il n’existe qu’une cinquantaine d’études dans lesquelles l’exposition tant au bruit qu’aux substances chimiques est caractérisée avec suffisamment de précision et de fiabilité. De plus, les définitions données à une exposition au bruit « forte » ou « faible » varient d’une étude à l’autre. Il en résulte qu’il est très difficile de combiner l’ensemble des données pour en tirer des conclusions fermes. De tous les articles consultés, seuls deux cas d’interaction avec le bruit ressortent : le toluène et le bruit agissent de façon synergique et le monoxyde de carbone potentialise possiblement l’effet du bruit. Cela n’exclut pas que d’autres substances chimiques puissent aggraver les pertes auditives dues au bruit. Les auteurs incitent les préventionnistes des milieux de travail à rester à l’affût de toute nouvelle information sur ce problème potentiel.

Informations complémentaires

Catégorie : Rapport de recherche
Auteur(s) :
  • Adolf Vyskocil
  • Tony Leroux
  • Ginette Truchon
  • François Lemay
  • France Gagnon
  • Martine Gendron
  • Amar Boudjerida
  • Naïma El-Majidi
  • Claude Viau
Projet de recherche : 0099-7450
Mis en ligne le : 15 mars 2011
Format : Texte