IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

La direction des laboratoires de l’IRSST offre désormais le service d’analyse pour le dosage des subtilisines (enzymes protéolytiques), la méthode IRSST 386.

Mise en contexte :

Dans les milieux de travail, on retrouve la subtilisine sous forme de poudre ou de préparation liquide. Elle est utilisée comme dégraisseur dans les lessives, dans l’industrie de la tannerie, pour les conserves dans l’industrie alimentaire, pour la désinfection de lentilles de contact, dans les fontaines biologiques pour le dégraissage des métaux et comme agent de pré-stérilisation dans les hôpitaux. Une exposition aux enzymes protéolytiques dont les subtilisines cause des sensibilisations chez les travailleurs et peut induire de l’asthme ou causer des problèmes de dermatites. Pour la subtilisine sous sa forme pure cristalline, le Règlement sur la santé et sécurité du travail (RSST) stipule une valeur plafond (à ne jamais dépasser) de 0,06 microgramme par mètre cube (µg/m3).

Principe de la méthode :

Le prélèvement dans l’air utilise un échantillonneur IOMnote avec une cassette en acier inoxydable contenant un filtre en fibre de verre. La méthode de dosage permet d’analyser les concentrations en enzymes protéolytiques (protéases) tels que les subtilisines dans l’air ambiant des milieux de travail. Afin de s’assurer de la présence d’enzymes dans le milieu de travail, il est suggéré, comme première étape d’évaluation, de procéder à l’analyse des liquides mis en cause (savon, dégraisseurs, etc.). Ceux-ci peuvent être prélevés à l’aide d’un tube stérile.
Il s’agit d’un dosage non spécifique des sérines-protéases par spectro-fluorométrie. Le substrat est de la caséine marquée à l’aide d’un fluorophore et la courbe standard est effectuée à l’aide d’un étalonnage de subtilisines (CAS 9014-01-1). L’intensité de la fluorescence émise  par la dégradation de la caséine est proportionnelle à la concentration de protéases (subtilisines) présentes dans l’essai. La présence d’autres enzymes protéolytiques (protéases) peut aussi être détectée par cette méthode et produire des résultats positifs, d’où l’importance de connaître les produits utilisés dans le milieu de travail.

Note : Le débit utilisé avec l’échantillonneur IOM, 10 L/min, ne permet pas à celui-ci de prélever la fraction inhalable des particules en accord avec la convention ACGIH/ISO/CEN définie dans le Guide d’échantillonnage des contaminants de l’air en milieu de travail. L’utilisation d’un tel débit est toutefois justifiée en raison de la très faible taille des particules prélevées. Ce débit permet également de raccourcir la durée du prélèvement de façon à s’approcher le plus possible du principe de la valeur plafond.

Conditions recommandées et certaines performances analytiques (voir aussi fiche web):

Code matériel IRSST :

Cassette 938

Filtre :

Filtre en fibre de verre 25 mm

Cassette :

IOM, acier inoxydable, orifice 15 mm

Débit :

10L/min (pompe SKC Leland Legacy*)

Volume :

150 L

Principe analytique :

Dosage enzymatique par spectro-fluorométrie à 528 nm.

Stabilité:

48 heures une fois prélevé, les échantillons doivent être acheminés au laboratoire dans les 24 h suivant le prélèvement.

VMR :

0,004 µg

CVa :

7,1%

Valeur d’exposition admissible

0,060 µg/m3 (plafond)

* Il est possible que la pompe de modèle Legacy ne maintienne pas le débit de 10 L/min. Un débit un peu plus faible pourra alors être utilisé.
 

IMPORTANT : Il est nécessaire de contacter la microbiologiste responsable avant de commander le matériel d’échantillonnage. Compte tenu du type de matériel d’échantillonnage utilisé pour cette analyse, un maximum de 10 cassettes pourra être fourni pour une intervention déjà planifiée dans un horizon de deux semaines. Toutes les cassettes fournies devront être retournées à l’IRSST, même celles non utilisées, une fois le prélèvement terminé.

Les intervenants du réseau du MSSS auront accès à cette analyse dans SISAT. Pour la clientèle hors-réseau, un formulaire de demande d’analyses environnementales devra être rempli. Les nouveaux clients privés peuvent ouvrir un dossier à la Direction des laboratoires de l’IRSST en remplissant le formulaire en ligne prévu à cet effet. De l’information supplémentaire sur nos services de laboratoire est disponible sur notre site web.  
Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer directement avec notre service à la clientèle au (514) 288-1551 au poste 315.

Nicole Brassard, M. Sc., Microbiologiste
Direction des laboratoires
IRSST

Recevez l'InfoLABO dans votre courriel

Recevez les communications de la Direction des laboratoires directement dans votre courriel.

Je m'inscris