IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Phase préliminaire

La mise en place de ces conditions gagnantes favorise un solide engagement des partenaires dès l’amorce du processus de création d’un projet et tout au long de celui-ci.

Les éléments préalables pour assurer le transfert des connaissances

  • Identifier les partenaires pertinents pour la réalisation du projet de recherche
  • Organiser le réseau de partenaires en fonction des problématiques et des enjeux prioritaires en SST et des besoins des clientèles visées
  • Créer un contexte favorable à l’échange, à la diffusion et à l’utilisation des résultats

Le cycle de recherche et de transfert des connaissances est structuré autour de la construction et du maintien de réseaux (chercheurs, partenaires, associations patronales et syndicales, milieux de travail, etc.). Ces réseaux s’organisent en fonction des problématiques et des enjeux prioritaires de SST et des besoins des clientèles visées. Dans la dynamique du cycle, chacune des étapes est réalisée en interaction avec les partenaires concernés. Ainsi, lors de l’expression des besoins et de la création d'un projet de recherche, les chercheurs et les partenaires interagissent pour s'assurer que l’objet de la recherche correspond aux besoins et répond aux réalités vécues par les utilisateurs potentiels. Cet ancrage dès le début d'un projet permet également de créer un contexte favorable à l’appropriation et à l’utilisation des résultats de la recherche par les différents milieux.