IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Gants résistant aux piqûres d’aiguilles - Évaluation de la dextérité manuelle, de la sensibilité tactile et du confort pour les travailleurs - Étude exploratoire

Worker Evaluation of Manual Dexterity, Tactile Sensitivity and Comfort When Wearing Needlestick-Resistant Gloves – Exploratory Study

Résumé

Les policiers, les agents de la paix en services correctionnels, les éboueurs et les cols bleus horticulteurs sont très préoccupés par les risques de piqûre avec des aiguilles hypodermiques. Ces piqûres les exposent à du sang potentiellement contaminé et au risque de contracter des maladies transmissibles par le sang telles que le VIH et les hépatites B et C. Ces travailleurs doivent porter des gants résistant aux piqûres d’aiguilles tout en conservant une dextérité manuelle et une sensibilité tactile adéquates. Le choix de gants de protection dont ils disposent est limité, peu de modèles de gants offerts sur le marché offrant une résistance aux piqûres d’aiguilles. L’objectif de cette étude était d’évaluer, de manière exploratoire, la dextérité manuelle, la sensibilité tactile et le confort ressentis par des travailleurs lorsqu’ils portaient des gants résistant aux piqûres d’aiguilles en exécutant leurs tâches.

Les gants testés
Des modèles de gants ont été testés chez trois groupes de travailleurs, soit les policiers, les cols bleus éboueurs et les cols bleus horticulteurs. Pour chaque groupe, des personnes volontaires ont réalisé des tâches liées à leur travail et ont répondu à un questionnaire de perception sur la dextérité, la sensibilité tactile et le confort ressentis lorsqu’ils les portaient. Six policiers (trois pour le tir au pistolet et trois pour la défense et le contrôle d’individus) ont testé cinq modèles de gants ; deux éboueurs en ont testé quatre et ; deux horticulteurs en ont testé trois. Les gants testés provenaient des compagnies HexArmor (qui utilise le matériau de protection SuperFabric®) et Warwick Mills (qui utilise le matériau de protection TurtleSkin®). La portée de cette étude est relativement limitée en raison du nombre restreint de sujets y ayant participé.

Résultats des tests
Aucun des gants testés chez les policiers n’a démontré une performance adéquate pour le tir au pistolet, qui exige des manœuvres délicates requérant une dextérité fine et une bonne sensibilité tactile. Cependant, parmi les gants essayés, le modèle WM 006 a été le mieux apprécié. Pour les tâches de défense et de contrôle d’individus, les gants HX 9005 et WM 006 ont démontré le meilleur potentiel; les autres modèles testés s’étant avérés trop glissants pour manipuler les différents équipements des policiers. Pour les cols bleus éboueurs, le modèle HX 9005 a été perçu comme celui permettant la meilleure dextérité manuelle et la meilleure sensibilité tactile. Les cols bleus horticulteurs ont préféré les modèles HX 9005 et HX 4042, mais ils sont peu imperméables, une propriété nécessaire pour ce type d’emploi.

De manière générale, les modèles les plus souples ont été les plus appréciés et perçus comme offrant le meilleur confort et permettant la meilleure dextérité manuelle et la meilleure sensibilité tactile. En contrepartie, ces modèles offrent également une résistance moins élevée aux piqûres d’aiguilles. C’est le cas du modèle HX 9005 (une seule couche de Superfabric® dans la paume) et du modèle WM 006. De plus, la majorité des gants testés forment des replis dans la paume lorsqu’on referme la main. En plus de nuire à la réalisation de tâches manuelles, ces replis irritent la peau et causent un inconfort. Finalement, les coutures des gants sont très incommodantes et diminuent la sensibilité tactile.