IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Impacts des changements climatiques sur la santé et la sécurité des travailleurs

Impacts of climate change on occupational health and safety

Résumé

Les effets des changements climatiques (CC) sont souvent discutés en fonction de leurs impacts sur l’environnement et sur la population générale. Toutefois, leurs conséquences sur la santé et la sécurité des travailleurs (SST) n'ont été que très peu abordées par la communauté scientifique. Pourtant, les travailleurs peuvent être directement ou indirectement affectés par les CC notamment par des contraintes thermiques auxquelles ils peuvent être exposés ou encore, par des modifications aux écosystèmes qui sont à la base de leurs activités économiques. L’objectif général de cette étude était d’explorer les avenues de recherche en regard de l’impact négatif des changements climatiques sur la santé et la sécurité du travail. De façon plus spécifique, il s’agissait de 1) dresser un panorama général (cadre d’analyse) des liens entre les CC et leurs effets potentiellement néfastes sur la SST au Québec, 2) structurer une démarche favorisant la concertation et la réflexion nationales et internationales et 3) dégager les pistes de recherche prioritaires au Québec en termes de besoins de connaissances.
À ces fins, une revue de la littérature publiée entre 2005 et 2010 a été réalisée pour identifier les principaux liens entre les CC et la SST au Québec. Le bilan des connaissances a mis en évidence cinq catégories de dangers pouvant affecter directement ou indirectement la SST au Québec: vagues de chaleur, polluants de l’air, rayonnements ultraviolets, événements météorologiques extrêmes, maladies vectorielles transmissibles et zoonoses. De plus, cinq autres conditions pouvant entraîner des modifications dans l’environnement de travail et affecter négativement la SST au Québec ont été identifiées; il s’agit de changements dans les méthodes agricoles et d’élevage, des altérations dans l’industrie de la pêche, de perturbations de l’écosystème forestier, de la dégradation de l’environnement bâti et de l’émergence de nouvelles industries « vertes ».
Par la suite, une démarche de concertation a été entreprise en débutant par la constitution d’un groupe d’experts nationaux et internationaux, et de représentants québécois des secteurs industriels de l’agriculture, de la construction, de la foresterie, des mines, du secteur municipal, des transports, des pêches, de la recherche en énergie éolienne et de la santé publique. À l’occasion de deux ateliers tenus à Montréal, ce groupe de travail a tout d’abord vérifié la vraisemblance et l’exhaustivité des informations tirées de la revue de la littérature et a ensuite contribué à dégager des pistes de recherche.
Finalement, les priorités en termes de pistes de recherche ont été établies à l’aide de deux consultations menées auprès des membres du groupe de travail et de l’équipe de recherche, selon l’approche Delphi. Cette consultation itérative a permis de dégager un consensus relativement à douze pistes de recherche prioritaires pour le Québec. Celles-ci ont été regroupées dans trois grandes orientations, soit l’acquisition de connaissances sur les dangers et les populations cibles, la surveillance épidémiologique et le développement de méthodes d’adaptation.

Informations complémentaires

Collection : Rapports scientifiques
Catégorie : Rapport
Auteur(s) :
Projet de recherche : 2010-0004
Champ de recherche : Projets spéciaux
N° de publication : R-733
N° de publication traduite : R-775
Langue : Français
Date de publication : 02 mai 2012
Format : Texte