24 avril 2014 Colloque REM Les solutions on les partage! 
Réservez votre place dès maintenant!

Le dernier numéro du bulletin du Réseau d'échanges sur la manutention 

Nouvel outil: Aide à la planification pour une manutention manuelle sécuritaire

Mise à jour du site : Février 2014

 

Programmation de recherche sur la manutention de l'IRSST

En 2006, l’IRSST a mis sur pied une programmation de recherche spécifique à la manutention, qui repose sur plusieurs projets de recherche et de nombreux chercheurs. En lui consacrant cette programmation, l’IRSST s’affirme comme un chef de file dans le domaine

La programmation de recherche sur la manutention de l’IRSST a notamment pour objectifs d'élaborer un guide à la manutention et un programme de formation à la manutention. 

Les différentes étapes de la programmation

  1. Établir et valider des principes de manutention basés sur le savoir-faire développé par des manutentionnaires experts. Il s’agit de définir des critères, des principes de sécurité et de performance qui serviront à enrichir un guide à la manutention. Dans cette optique, des projets de recherche viennent également enrichir les connaissances nécessaires pour mieux cerner et comprendre les mécanismes de blessures au cours d’activités de manutention.
  2. Développer un programme de formation à la manutention qui soit spécifiquement adapté aux exigences de l’activité de manutention pour laquelle on veut former les travailleurs.
  3. Implanter de manière ciblée le programme de formation en milieu de travail.
  4. Évaluer les effets du programme de formation.
  5. Assurer le transfert des connaissances acquises au cours de nos travaux de recherche rapidement et directement aux intervenants qui s’intéressent à la manutention.

 

Les fondements de la programmation

De nombreux projets de recherche ont permis d’établir les fondements de cette programmation. À la base, on suppose qu’il existe une relation entre le travail de manutention et les risques de lésions au dos et qu’une structure est endommagée lorsque la charge imposée sur celle-ci excède sa tolérance mécanique. La charge mécanique est donc considérée comme une des causes principales des troubles musculosquelettiques (TMS). Le niveau de charge imposée sur les structures vertébrales dépend nécessairement du type de tâche effectuée. Les mesures de prévention consistent généralement soit à diminuer les exigences de la tâche, soit à augmenter les capacités des individus, ou les deux à la fois, de manière à ce que les exigences de la tâche n’excèdent pas la capacité des individus.

Une approche courante pour comprendre les exigences d’une tâche et trouver des mesures de prévention efficaces consiste à étudier le mode opératoire de travailleurs experts. Des études (Authier et al., 1995; Authier et al., 1996) ont montré que des manutentionnaires d’expérience, reconnus par leurs collègues comme étant des experts, ont développé des façons de faire qui pouvaient être à la fois sécuritaires et avantageuses sur le plan de la production. Un constat intéressant qui s’avère utile dans le développement de programmes de formation mieux adaptés au travail. 
 

Exemple d’évaluation des exigences d’une tâche de manutention en laboratoire

 

Video inexistante
Video inexistante

L’évaluation des effets du programme de formation

Une étape importante de toute cette programmation de recherche est de mettre en place un programme de formation efficace qui pourra réduire l’incidence des blessures en manutention. Il faudra pour cela valider ce programme dans les industries. Il est prévu dans un premier temps de former un groupe de travailleurs, de les suivre sur une période de temps relativement longue (une année) afin d’évaluer si leurs façons de faire se modifient positivement en fonction des principes qui leur ont été enseignés et d’analyser l’efficacité du programme. Un groupe témoin sera probablement nécessaire pour effectuer une comparaison adéquate. Tous les manutentionnaires participants devront être évalués dans leur milieu de travail au moyen d’appareils capables de quantifier adéquatement et sur une durée de temps acceptable l’exposition mécanique. De là l’importance de développer ces appareils afin d’avoir à notre disposition des instruments de mesure portables valides. Il s’agira d’un projet porteur de grande envergure qui nécessitera des investissements importants. Les projets en cours nous permettrons de préparer le terrain et de faire les liens nécessaires avec nos partenaires pour réaliser ce projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Réseau d'échanges sur la manutention.À propos de ce site | FAQ | Liens utiles | Glossaire | Carte du site