IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

La Direction des laboratoires de l’IRSST offre désormais un service d’analyse pour la détermination des particules diesel exprimées en carbone total. Il s’agit de la méthode IRSST 388 intitulée Détermination des particules diesel (exprimées en carbone total) dans l’air, qui constitue une réplique de la méthode NIOSH 5040 Diesel particulate matter version 3 du 15 mars 2003 publiée par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH).

Mise en contexte

Le carbone total (CT), qui consiste en la somme du carbone organique (CO) et du carbone élémentaire (CE) analysés par la méthode IRSST 388, est un indicateur d’exposition (ou traceur) à la matière particulaire diesel contenue dans les gaz d’échappement de moteur diesel. Le CT, ou l’une de ses composantes (CO et CE), est utilisé dans différentes juridictions SST canadiennes et américaines dans un contexte de mines souterraines.

Principe de la méthode

Les particules diesel, reconnues comme ayant un diamètre < 1 µm, sont captées par un dispositif de prélèvement de fraction respirable (ex. : cyclone) et ensuite collectées sur un filtre de quartz. Le filtre est ensuite analysé sur un analyseur thermo-optique muni d’un détecteur à ionisation de flamme (DIF). Lorsque soumis à un programme prédéfini de température et de mélanges de gaz, le carbone organique et le carbone élémentaire sont, un à la fois, transformés en dioxyde de carbone (CO2). L’analyseur convertit ensuite le CO2 en méthane (CH4), ce qui permet au DIF de doser successivement le CO et le CE dans l’échantillon.

Conditions recommandées

Code matériel IRSST

Code 952, cassette 3 pièces 25 mm contenant deux filtres en quartz (le deuxième filtre agit comme support)

Débit

Variable* selon le dispositif sélecteur fraction respirable utilisé

Volume recommandé

720 L (supposant une valeur limite d’exposition de 0,4 mg/m³ de CT)

Principe analytique

Thermo-optique-DIF

VMR et CVa

Voir fiche substance sur site web

Stabilité

2 mois

Conservation

4°C

Autre information importante

Fournir un témoin par demande d’analyse (voir Informations supplémentaires)
Mentionner la présence de carbonates dans l’échantillon lorsque c’est possible (voir info supplémentaire).

Informations supplémentaires

Correction par le témoin :

La méthode IRSST 388 (NIOSH 5040) corrige systématiquement le résultat des échantillons avec le témoin associé. Le rapport d’analyse comportera toujours la remarque suivante : Les résultats actuels du témoin sont reportés. Les résultats des échantillons ont été corrigés par les résultats du témoin. Afin de permettre au laboratoire d’effectuer cette correction prescrite par la méthode, il est impératif que le témoin associé aux échantillons soit sur la même demande d’analyse et ait le même numéro de lot que les échantillons. En l’absence de témoin, aucune correction ne sera effectuée et une remarque en fera état sur le rapport d’analyse.

Interférences :

Toute substance particulaire, autre que les particules diesel, collectée sur le filtre générant un signal en CO ou CE peut constituer une interférence. Les particules diesel générées étant < 1 µm de diamètre, l’utilisation d’un cyclone permet d’éliminer la majeure partie des particules pouvant générer ces interférences en ne permettant pas la collection des particules plus grosses que la fraction respirable. Le risque d’interférence n’est toutefois pas éliminé complètement. Dans un contexte minier, la présence de carbonates constitue une interférence potentielle pour le CO. Par conséquent, si la géologie et le procédé du milieu de travail favorisent la présence de fines particules de carbonates, il est fortement suggéré que le demandeur d’analyses le mentionne sur sa demande d’analyse de façon à ce que le laboratoire puisse mettre les moyens à sa disposition pour traiter le problème d’interférence.

Pour les clients du laboratoire 

Les intervenants du réseau du MSSS auront accès à cette analyse dans SISAT. Pour la clientèle hors-réseau, un formulaire de demande d’analyses environnementales devra être rempli. Les nouveaux clients privés peuvent ouvrir un dossier à la Direction des laboratoires de l’IRSST en remplissant le formulaire en ligne prévu à cet effet. De l’information supplémentaire sur nos services de laboratoire est disponible sur notre site web.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer directement avec notre service à la clientèle au (514) 288-1551 au poste 315.

 

 

Simon Aubin, M. Sc., chimiste, CIH, ROH
Direction des laboratoires
IRSST

Autre référence :

Roberge, B., Grenier, M., Gravel, R., Petitjean-Roget, T. Comparaison de deux indices d'exposition à la matière particulaire de diesel. Études et recherches / Rapport  R-468, Montréal, IRSST, 2006.

Recevez l'InfoLABO dans votre courriel

Recevez les communications de la Direction des laboratoires directement dans votre courriel.

Je m'inscris