IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Microbiologie

InfoLABO

Communiqués, avis et recommandations de la Direction des laboratoires de l'IRSST.

Legionella pneumophila et Legionella spp : Nouveau service analytique à l’aide de méthodes de biologie moléculaire

La direction des laboratoires de l’IRSST offre désormais un service d’analyse rapide et spécifique pour la détection et la quantification de Legionella pneumophila et Legionella spp dans les matrices liquides, à l’aide de méthodes de biologie moléculaire par polymérase en chaîne ou Polymerase chain reaction (PCR), soit la méthode IRSST 389 (q-PCR) et la méthode IRSST 390 (v-PCR).

En savoir plus

Nouveau service analytique pour le dosage des subtilisines (enzymes protéolytiques)

La direction des laboratoires de l’IRSST offre désormais le service d’analyse pour le dosage des subtilisines (enzymes protéolytiques), la méthode IRSST 386.

En savoir plus

Protocole de prélèvement pour la caractérisation de structures mycologiques

Cet infoLabo constitue une fusion des infoLabos 2004-04 et 2005-09 mis à jour.

En savoir plus

Analyses de légionelles dans les tours de refroidissement à l’eau (TRE) et la réglementation de la Régie du bâtiment du Québec.

La Direction des laboratoires de l’IRSST est maintenant reconnue par le Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec (CEAEQ) pour l’analyse de Legionella pneumophila et Legionella spp. dans les échantillons provenant des tours de refroidissement à l’eau. Rappelons que cette analyse est requise par le Règlement modifiant le Code de sécurité intégrant des dispositions relatives à l’entretien des tours de refroidissement à l’eau de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

En savoir plus

Caractérisation et dénombrement des spores dans l’air

Le laboratoire de l’IRSST offre maintenant une méthode de caractérisation et de dénombrement des spores de moisissures (méthode IRSST # 367) prélevées par impaction sur cassette. Cette méthode permet d’obtenir la concentration de spores totales présentes dans un environnement de travail sans avoir recours à la croissance en laboratoire. Puisqu’il n’y a pas de temps de croissance, les délais d’analyse sont donc réduits et les résultats devraient être normalement produits à l’intérieur de 10 jours ouvrables.

En savoir plus

Rapport d’analyse mycologique

Cet avis s’adresse aux personnes qui utilisent les services du laboratoire de microbiologie pour l’analyse mycologique d’échantillons d’air qui sont réalisés avec les appareils de prélèvement de marque Andersen.

Les utilisateurs observeront sur leur rapport d’analyse d’identification mycologique une concentration selon la probabilité de superposition (CSPS). Cette valeur est calculée à l’aide d’une table de correction utilisée lors du dénombrement des colonies de moisissures présentes sur les milieux de culture. L’utilisation de cette table de probabilité est nécessaire pour obtenir la concentration finale lors de l’utilisation de la méthode des trous positifs proposée par le fabriquant des appareils Andersen.

En savoir plus

Recevez l'InfoLABO dans votre courriel

Recevez les communications de la Direction des laboratoires directement dans votre courriel.

Je m'inscris