IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Principes d'action

Toute l’action de l’IRSST est orientée en fonction des principes suivants :

  • Les activités de l’Institut doivent être d’un haut niveau scientifique et répondre à des règles d’éthique rigoureuses.
  • Les activités scientifiques de l’Institut doivent être originales. Dans cette optique, l’Institut  évite la duplication de recherches menées ailleurs et dont il peut transférer ou adapter les résultats au contexte québécois.
  • L’Institut favorise l’interdisciplinarité au sein des équipes de recherche comme moyen de mieux appréhender la nature souvent complexe et multifactorielle des problématiques de santé et de sécurité du travail (SST).
  • L’Institut favorise la complémentarité de ses propres ressources scientifiques avec celles des universités et des autres centres de recherche.
  • Les activités de l’Institut doivent s’arrimer étroitement aux besoins exprimés par la CNESST, ses partenaires et les milieux de travail québécois en incluant des éléments de prospective.
  • L’Institut privilégie la recherche de nature appliquée pouvant conduire à des améliorations concrètes de la SST sans toutefois exclure certaines recherches de nature plus fondamentale dont les résultats pourraient éventuellement offrir un potentiel d’impact dans les milieux de travail.
  • Les projets réalisés en milieu de travail se déroulent selon une approche paritaire avec l’accord de la participation des employeurs et des travailleurs des entreprises concernées.
  • L’Institut  favorise la participation active des relayeurs tout au long du processus d’élaboration, de réalisation de la recherche et d’exploitation des résultats afin d’en maximiser l’utilité et les retombées pour les milieux de travail québécois.

Déclaration de principes de l'IRSST sur le paritarisme

Considérant que le paritarisme est le fondement de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) qui établit les mécanismes de participation des travailleurs et de leurs associations, ainsi que des employeurs et leurs associations à la réalisation de l’objet de la loi, soit l’élimination à la source même des dangers pour la santé, la sécurité et l’intégrité physique des travailleurs;

Considérant que la création de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) repose sur un article de la LSST;

Considérant que la composition et le fonctionnement des instances décisionnelles et consultatives de l’IRSST sont basés sur le principe du paritarisme;

Considérant que la Politique scientifique de l’IRSST stipule que « les projets réalisés en milieu de travail se déroulent selon une approche paritaire avec l’accord et la participation des employeurs et des travailleurs des entreprises concernées »;

En conséquence, l’IRSST promeut le paritarisme et reconnaît son importance au plan des valeurs institutionnelles et opérationnelles.

À l’IRSST, la conduite des activités se réalise donc dans un contexte paritaire. Le fait d’œuvrer dans une telle structure commande une approche du travail basée sur l’objectivité, la neutralité et le respect des parties.