IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

Robots collaboratifs : les défis de cette nouvelle coopération


Robots collaboratifs : les défis de cette nouvelle coopération

Depuis 2010, l’industrie utilise un nouveau genre de robot capable d’interagir avec les travailleurs en production ou simplement de partager le même espace de travail. On les appelle « robots collaboratifs » ou cobots. Le cobot se distingue des robots conventionnels par l’interaction possible entre la machine et le travailleur; il accompagne ce dernier, l’assiste ou l’aide à réaliser des tâches. Toutefois, ce changement technologique soulève d’importantes questions de santé et de sécurité du travail (SST).

La cobotique au Colloque santé sécurité du travail de l’Estrie

Damien Burlet-Vienney, chercheur à l’IRSST présentera au Colloque santé sécurité du travail de l’Estrie une conférence sur la robotique collaborative. L’arrivée de la robotique collaborative dans l’industrie rend désormais possible une interaction des robots avec l’humain en tout temps. Les avancées technologiques associées à la robotique collaborative changent la donne en matière de sécurité. 

Colloque SST Estrie

La présentation de Damien Burlet-Vienney abordera les thèmes suivants :

  • La robotisation du travail;
  • En quoi consiste la robotique collaborative;
  • En quoi cette nouvelle forme de production crée des possibilités, mais aussi des risques qu’il faudra gérer en matière de SST.

Si vous voulez obtenir plus de renseignements sur les recherches de l’IRSST portant sur les robots collaboratifs ou sur d’autres sujets reliés à l’appréciation et la réduction des risques physiques et mécaniques, venez rencontrer Damien Burlet-Vienney, chercheur et Isabelle Vézina, conseillère en valorisation de la recherche qui animeront le kiosque que l’IRSST déploiera à cet événement. 

Robots collaboratifs (cobots) et SST : risques et opportunités

Dans une conférence prononcée au Colloque institutionnel 2017, Damien Burlet-Vienney avait dressé un bref portrait de l'évolution de la robotique et de l’automatisation dans les usines québécoises. Le chercheur avait également expliqué la différence entre les cobots et les robots conventionnels ainsi que les impacts en termes de sécurisation. Ce qui caractérise les cobots, c’est leur interaction avec les travailleurs, même pendant les étapes de production. Contrairement aux robots conventionnels, il n’est pas forcément nécessaire d’entourer les cobots de protecteurs ou d’enceintes.

Archives annuelles
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!