IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

Près d’un travailleur québécois sur 10 serait exposé à au moins une substance cancérogène

  • 12 juin 2017

Près d’un travailleur québécois sur 10 serait exposé  à au moins une substance cancérogène

Une étude sur l’exposition potentielle à des cancérogènes selon le secteur d’activité conclut qu’entre 240 000 et 500 000 travailleurs sont exposés à au moins un des 41 cancérogènes qu'ils ont étudiés.

Les dix substances ou circonstances auxquelles les travailleurs québécois sont exposés en plus grande proportion :

  • le travail de nuit;
  • le rayonnement solaire;
  • les gaz d’échappement de moteurs diésels;
  • les huiles minérales, le benzène;
  • les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP);
  • la silice, les poussières de bois;
  • le plomb ou ses composés inorganiques;
  • les rayonnements ionisants.

Infographie

Dans certains secteurs, une forte proportion de travailleurs sont exposés. Ainsi, 93 % des travailleurs de la pêche et de la chasse et 64 % des travailleurs de l’agriculture et de la foresterie sont exposés au rayonnement solaire; tandis que 55 % des travailleurs de la fabrication des produits en bois sont exposés aux poussières de bois.

Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les des nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!