IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

Les pratiques de coordonnation des retours au travail


Les pratiques de coordonnation des retours au travail

Il existe actuellement un consensus international selon lequel la coordination des retours au travail après une absence prolongée est une pratique essentielle. Mais quelle est notre réalité en regard de cette pratique? Pour la première fois au Québec, des chercheurs ont analysé la pratique de responsables de la coordination des retours au travail de personnes souffrant d’incapacités au travail dans de grandes entreprises.

Cette étude, effectuée auprès de grandes entreprises du Québec comptant au moins 500 employés, montre que le portrait type des personnes responsables des pratiques de coordination des retours au travail auprès de personnes souffrant d’incapacités prolongées est une femme âgée entre 35 à 54 ans, titulaire d’un diplôme universitaire et qui a 13 ans d'expérience dans le domaine de la gestion de l’invalidité. Elles œuvrent dans des entreprises dont le taux d’absence est d’environ 8 % et dont les principaux motifs associés à l’invalidité sont, à parts égales, les TMS et les troubles de santé mentale. À l’aide d’un sondage auquel ont répondu 195 coordonnateurs des retours au travail, il ressort un ensemble de  tâches les plus fréquemment réalisées. Les pratiques s’articulent autour de 4 grandes compétences.

Les leviers favorisant le retour au travail, selon les personnes sondées, s’inscrivent dans quatre catégories : l’attitude et la motivation du travailleur, les contacts entre le travailleur et son supérieur immédiat, les modalités de reprise du travail, ainsi que le soutien et la considération.

Archives annuelles
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!