IRSST - Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

Actualité

Nanoparticules : 1 nouveau rapport sur les effets toxiques et 11 autres références

  •   23 octobre 2015

Nanoparticules : 1 nouveau rapport sur les effets toxiques et 11 autres références

Les nanoparticules peuvent causer de l’inflammation. C’est l’un de leurs effets toxiques pour les travailleurs. On dispose cependant de peu d’informations sur les interactions entre les nanoparticules et les neutrophiles, ces globules blancs qui orchestrent l’inflammation. Une équipe financée par l’IRSST a étudié la question à partir des nanoparticules ayant fait l’objet du plus grand nombre de publications scientifiques et ayant soulevé le plus d’intérêt en matière de santé et de sécurité du travail. L’IRSST vient de publier les résultats de sa recherche dans un rapport intitulé Procédures et évaluation du potentiel pro-inflammatoire des nanoparticules.

Des références sur les nanoparticules à votre disposition

Si les connaissances sur les effets sur la santé des nanoparticules progressent, il faut tout de même poursuivre les recherches dans ce domaine et agir avec prudence. Le Guide de bonnes pratiques favorisant la gestion des risques en milieu de travail, mis à jour à la fin de 2014, demeure un outil essentiel.

Ce guide a fait l’objet d’un article dans le numéro du printemps 2015 de Prévention au travail.

Action concertée

Un autre rapport de l’IRSST, publié en 2015, rend compte d’une recherche visant la conception d’une grille d’évaluation des expositions aux nanomatériaux pour favoriser une manipulation sécuritaire. Ce projet misait sur une concertation entre les membres de l’industrie et les évaluateurs des risques sanitaires pour développer une méthodologie intégrée en matière de conception sécuritaire des nanomatériaux. Le rapport est intitulé Approche intégrée pour une conception et une manipulation sécuritaires des nanomatériaux - Un programme basé sur une concertation entre l’industrie et des évaluateurs des risques sanitaires.

En collaboration avec Nano Québec, l’Institut a également dressé un Portrait de la nanotechnologie au Québec dans les milieux industriels et de la recherche universitaire et publique.

Contrôle et gestion des risques

Depuis une dizaine d’années qu’il mène et finance des recherches sur les nanoparticules et les nanomatériaux, l’Institut a diversifié ses angles d’attaque et ses façons de livrer les résultats, toujours avec un objectif de prévention. Voici d’autres rapports de recherche, des articles de magazine et des vidéos qui vous intéresseront :

Crédit icône masque : Luis Prado, Nounproject

Archives annuelles
Restez en contact!

infoIRSST - Toutes les des nouvelles de la recherche à l'IRSST

Abonnez-vous


Suivez-nous!